Volcanisme de Mars

Le volcanisme de Mars serait apparu il y a près de 4 milliards d'années, à la fin du Noachien (la première des trois époques de la géologie martienne). Il aurait connu son intensité maximale à l'Hespérien, entre 3,7 et 3,2 milliards d'années, puis se serait progressivement affaibli tout au long de l'amazonien.
Il a produit d'énormes volcans boucliers, dont l'Olympus Mons, le plus grand édifice volcanique connu du système solaire, avec plus de 21 km de haut. Alba Mons est quant à lui le plus large des volcans boucliers, avec une base de 1600 km de diamètre.
Outre de grands volcans boucliers, le volcanisme martien a produit de nombreux stratovolcans, bien plus petits, et très présents dans la région d'Elysium Planitia, située sur l'équateur. On peut également observer de nombreuses plaines de laves, similaires aux étendues volcaniques identifiées sur la Lune et Mercure. Les plus anciennes de ces plaines de laves remontent à la fin du Noachien (dans les bassins d'impact d'Argyre Planitia et d'Hellas Planitia), tandis que les plus récentes se sont produites à la seconde moitié de l'Amazonien, autour des deux grands domaines volcaniques martiens, Elysium Planitia et le renflement de Tharsis.
Les plaines de lave martiennes se présentent comme des plateaux basaltiques, dont la surface particulièrement lisse résulterait de dépôts volcaniques continus depuis l'Hespérien, jusqu'à des périodes assez récentes de l'Amazonien.
Contrairement aux stratovolcans, dont le cône bien formé a une base bien plus restreinte, les volcans boucliers de Mars sont caractérisés par la très faible pente de leurs flancs. Ils atteignent des tailles gigantesques en raison de l'absence de tectoniques des plaques sur Mars. Comme l'écorce martienne demeure immobile au-dessus des points chauds, les volcans boucliers peuvent la percer au même endroit pendant de très longues périodes. L'Olympus Mons, le plus emblématique d'entre eux, pourrait recouvrir près de la moitié de la surface de la France (photo ci-dessus).
La région du renflement de Tharsis possède les 4 plus grands volcans boucliers de Mars : Olympus Mons (21229m), Ascraeus Mons (18225m), Arsia Mons (17761m), et Pavonis Mons (14058m). Bien que le volcanisme martien paraît avoir cessé d'être actif, l'âge très récent de certaines coulées de laves suggère, pour certains volcans, une activité actuellement certes très réduite, mais pas rigoureusement nulle, d'autant plus que Mars n'a pas fini de se refroidir, et que son intérieur, loin d'être entièrement figé, contient un noyau en partie liquide. Les derniers épisodes volcaniques martiens sont âgés de 100 à 200 millions d'années. Il s'agit d'épisodes d'intensité rapidement décroissante. Leurs surfaces sont extrêmement réduites comparées aux surfaces anciennes âgées de plus de 2 milliards d'années.

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.