Vidéo en direct : Ingenuity réussi son premier décollage

Sylvie Montard - 19 avril 2021


Crédits: NASA/JPL-Caltech
 
Après de nombreux tests laborieux, et de nouvelles commandes de vol envoyées depuis la Terre, l'hélicoptère Ingenuity a débuté ce lundi 19 avril 2021 sa première tentative de vol depuis la surface martienne, dans le cratère Jezero, sous le regard attentif de son frère porteur, le rover Perseverance. Et c'est un nouveau succès pour la NASA ! Pour la première fois, un engin volant a évolué dans l'atmosphère d'une autre planète.
 
Pour ce premier vol, Ingenuity a fait face à de multiples défis. Sur Mars, la densité de l’air est 70 fois plus faible que sur Terre, et les pales d’Ingenuity portent d’autant moins. La faible gravité martienne (38% de la gravité terrestre) ne suffit pas à compenser l'atmosphère ténue de la planète rouge.


Crédits: NASA/JPL-Caltech

Pour remédier à cela, La NASA a doté son petit hélicoptère de deux grandes pales de 1,21 m de diamètre, capables de tourner aussi vite que les hélices des mini drones utilisés sur Terre, à plus de 2400 tours par minute !
 
Le plus difficile a été de maintenir l'équilibre de l'engin quand il est parvenu à s'élever de quelques mètres au-dessus du sol martien. Car l'atmosphère de Mars peut être très venteuse et turbulente ! C'est pour cette raison que la NASA a choisi d'effectuer ce premier vol tôt le matin, quand tout était encore calme. Les batteries d'Ingenuity ont dû cependant fournir beaucoup d'énergie pour réchauffer le moteur, glacé par les températures extrêmement basses de la nuit.


Crédits: NASA/JPL-Caltech


Crédits: NASA/JPL-Caltech

Et voici les premières images ci-dessus d'Ingenuity. Sur la première, il s'agit d'une vue aérienne prise par Ingenuity à 3 mètres d'altitude, où l'on peut apercevoir le sol de Mars et l'ombre de l'hélicoptère.
La deuxième image est extraite de la vidéo filmée par le rover Perseverance quand Ingenuity se trouvait en vol stationnaire.
« Nous ne savons pas exactement où Ingenuity nous mènera, mais les résultats d'aujourd'hui indiquent que le ciel de Mars n'est pas une limite infranchissable », a déclaré Steve Jurczyk de la NASA.
 
A cause des délais de communication, trop longs, il est impossible de piloter l'hélicoptère depuis la Terre. Il a donc été pourvu d’un système de pilotage automatique lui permettant d’effectuer différentes manœuvres tout en étant robuste aux différentes variations météorologiques. Les données de ce premier vol ont d'abord été transmises à Perseverance, qui les a communiqué ensuite à une sonde en orbite autour de Mars, pour être enfin relayées vers la Terre. La NASA a diffusé en direct dans la vidéo ci-dessous la réception de ces données ce lundi 19 avril 2021, à partir de 12h15, heure française.

 

A la 38ème minute de la vidéo, l'équipe qui dirige la mission d'Ingenuity apprend que le vol stationnaire et l'atterrissage de l'hélicoptère est un succès. Les ingénieurs ne cachent pas leur joie. Une poignée de secondes plus tard, la NASA a reçu la première image d'Ingenuity dans les airs, suivi d'une petite vidéo enregistrée par le rover Perseverance.
La NASA continuera de recevoir et d'analyser les données dans les prochains jours, puis elle préparera un plan pour un deuxième vol, qui aura lieu avant la fin du mois d'avril.
 
Un peu plus tard dans la journée, la NASA a mis en ligne la vidéo complète (ci-dessous) du premier décollage extraterrestre d'un appareil volant. La séquence dure un peu moins d'une minute. La vidéo suivante montre une vue zoomée du décollage. Lors des prochains vols d'Ingenuity, l'hélicoptère tentera de se déplacer et pourra photographier l'horizon du cratère Jezero, ainsi que le rover Perseverance.
 
 

Source: mars.nasa.gov
 
   
 
 



Créer un site
Créer un site