Une étrange silhouette capturée à la surface de Mars

Sylvie Montard - 12 mai 2021


Crédits: NASA/JPL/UArizona
 
Le 10 mars 2021, la sonde MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) a photographié a 252 km d'altitude une étrange forme dans des dunes de sable, évoquant la silhouette d'un joueur de football, qui jongle avec un ballon.
 
De nos jours, nombreux sont ceux qui, en scrutant les photographies de la planète Mars, y découvrent des indices témoignant visiblement d'une "présence" sur la planète rouge. Il ne s'agit pourtant là que d'illusions optiques, propices à la paréidolie, cette tendance de notre cerveau à reconnaître à tout prix des formes.


Carte des canaux martiens, dessinée par Percival Lowell, persuadé que des habitants de Mars irriguaient les terres jusque dans les régions équatoriales à partir de la fonte des calottes polaires.
 
Concernant la planète rouge, le phénomène n'est pas nouveau : à la fin du 19ème siècle déjà, des astronomes pensent distinguer dans la lunette de leur télescope de gigantesques canaux sur Mars, signes d'une civilisation technologique plus évoluée que la nôtre. La croyance en l’existence de ces canaux martiens marqua l’imagination populaire, contribuant au mythe de l’existence d’une vie intelligente sur Mars.


Le rat martien photographié par le rover Curiosity en 2013. Crédits: NASA/JPL-Caltech/MSSS

Les paréidolies sur Mars sont nombreuses. Le 3 juin 2013, le rover Curiosity a pris une photo très intrigante du sol martien, qui aurait croisé un drôle de petit animal sur la planète Mars : un rat. Pas de quoi effrayer un robot, mais bien de quoi faire le buzz partout dans le monde. Evidemment, il n’y a pas de rat sur Mars, il s’agit là encore d’une simple illusion d’optique. Le rat en question n'est qu'une roche parmi d'autres.
 
La paréidolie martienne la plus célèbre fête cette année son 45ème anniversaire. Le 25 juillet 1976, cinq jours après l’arrivée sur le sol de Mars de son module d’atterrissage, l’orbiteur Viking 1 photographie une très belle illusion d’optique au sein d’une zone appelée Cydonia dans la région d'Arabia Terra.


Le visage de Mars photographié par l’orbiteur Viking 1 le 25 juillet 1976. Crédit: NASA

Il s’agit d’un relief qui ressemble à une tête humaine. La résolution insuffisante de la caméra de l’orbiteur (47 mètres par pixel), l’angle d’éclairage du soleil et le relief à la surface de cette formation produisent des ombres portées qui semblent représenter deux yeux, un nez et une bouche.
 
Il faudra attendre trois décennies et les photographies haute résolution de la sonde européenne Mars Express (avec une résolution de 14 mètres par pixel) pour découvrir en 2006 la vraie nature de Cydonia Mensae : un relief résiduel allongé au-dessus duquel se succèdent quelques sommets érodés.


La sonde européenne Mars Express photographie en 2006 Cydonia Mensae. Crédit: ESA

Source: uahirise.org
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 9h01
Coucher de Mars: 1h05
Distance Terre-Mars
328,8 millions de km
 
   
 
 
Le premier rover chinois sur Mars, Zhurong, est descendu de sa plate-forme d'atterrissage le samedi 22 mai 2021, laissant les premières «empreintes» de la Chine sur la planète rouge.
 
 
Lors de son troisième vol, Ingenuity a été filmé par le rover Perseverance. Les ingénieurs de la NASA ont converti cette performance en 3D, offrant une profondeur inédite au vol.
 
 
La sonde chinoise a atterri le samedi 15 mai 2021 sur Mars pour déployer son rover Zhurong. C'est un triomphe pour les ambitions spatiales de plus en plus audacieuses de la Chine.
   
 
Le 10 mars 2021, la sonde MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) a photographié une étrange forme dans des dunes de sable, évoquant la silhouette d'un joueur de football.
 
 
Les preuves de l'activité volcanique récente sur Mars montrent que des éruptions auraient pu avoir lieu au cours des 50000 dernières années, selon un article du chercheur David Horvath.
 
 
Le rover Perseverance a utilisé l'un de ses microphones pour écouter l'hélicoptère Ingenuity le 30 avril 2021, alors qu'il volait sur Mars pour la quatrième fois.
   
 
Une nouvelle étude géochimique suggère qu'une vie microbienne ancienne pourrait encore prospérer sous la surface de la planète rouge.
 
 
Après avoir prouvé que le vol motorisé et contrôlé est possible sur Mars, Ingenuity se lance dans une nouvelle phase d'opération aérienne, pour assister les déplacements de Perseverance.
 
 
Lors de son troisième vol sur Mars le dimanche 25 avril 2021, l'hélicoptère Ingenuity a volé plus vite et plus loin que lors de tous les tests qu'il a subi sur Terre.
 
 
La Chine a nommé le samedi 24 avril 2021 son premier rover sur Mars, baptisé "Zhurong", le dieu du feu dans la mythologie chinoise.
 
 
Ce jeudi 22 avril 2021, Ingenuity réalise son deuxième décollage dans l'atmosphère de Mars. Il s'agit d'un vol un peu plus haut et plus long que le précédent.
 
 
Grâce à Perseverance et son instrument MOXIE, la science fait un pas supplémentaire vers une future exploration humaine de Mars, en convertissant le dioxyde de carbone en oxygène.
 
 
Après le succès de son premier vol, Ingenuity va tenter d'autres manoeuvres. Mais la dernière pourrait lui être fatale. La NASA souhaite tester ses limites, au risque de le voir s'écraser au sol.
 
 
Cette fois-ci, c'est la bonne ! L'hélicoptère Ingenuity tente enfin de décoller depuis la surface de Mars. La NASA diffuse en direct la réception des premières données du vol.
 
 
Alors que le premier vol du petit hélicoptère Ingenuity est imminent sur la planète Mars, la NASA travaille déjà à la conception d’un successeur plus performant.
 
 
Une anomalie s'est produite lors d'un test sur les hélices d'Ingenuity. Initialement prévu le 11 avril 2021, le premier essai de vol sur une autre planète est reporté trois jours plus tard.
 
 
Curiosity vient de prouver que le climat de Mars a connu des alternances de périodes sèches et d'autres plus humides, avant de s'assécher complètement il y a environ 3 milliards d'années.
 
 
Les scientifiques étaient dans l’attente du premier bulletin météo fourni par le rover, afin de connaître les conditions atmosphériques de la planète rouge plus en détail.