Une tempête de poussières s’est levée dans la région de Valles Marineris

Le 12 novembre 2020, l’astronome amateur Ethan Chappel a découvert l’émergence d’une tempête sur Mars, non loin de Valles Marineris. Dès le lendemain, le vent de sable a envahi le plus grand canyon du Système solaire, et depuis, il ne cesse d’étendre son empreinte.
Depuis le 15 novembre, la région ne cesse de s’éclaircir. Plusieurs astrophotographes ont remarqué sur leurs clichés une zone claire qui s’étend progressivement, à ne pas confondre avec le point brillant de la calotte polaire sud. On peut constater que la tempête de poussière se développe dans Valles Marineris (le canyon est devenu jaune pâle) et s’étend progressivement dans l’hémisphère sud au-dessus de Solis Planum et Aonia Terra.


 
« On surveille cela via les instruments en orbite. Pour l’instant, il s’agit d’une belle tempête régionale dite de type C, analyse François Forget, directeur de recherche au Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) à Paris. Les tempêtes de cette ampleur sont communes sur Mars. Il y en a eu en janvier 2019, avril 2015, mai 2013, novembre 2005, décembre 2003… Cette dernière tempête a même failli faire rater l’atterrissage du rover Opportunity », souligne l’astronome.
L’opposition martienne de 2018 était la plus favorable sur une période de 15 ans et avait été totalement gâchée pour les observateurs par une couverture de poussières globale. « Les jours à venir vont nous dire si celle-ci devient la tempête globale, mais si ça survient, ce sera la plus tardive jamais observée », note François Forget. En effet, ces tempêtes surviennent lorsque Mars est au plus près du Soleil, et nous sommes en train de nous éloigner de cette période.
Quoi qu’il en soit, on sait déjà que la surface de Mars va être affectée dans les semaines qui viennent, comme le souligne François Forget : « Même si la tempête reste régionale, elle va envoyer de la poussière autour de la planète à toutes les longitudes. » Il sera donc intéressant pour les astronomes amateurs de surveiller la planète rouge dans les prochaines semaines même si sa taille apparente diminue.

Source: cieletespace.fr


 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.