La sonde HP3 d'Insight progresse à nouveau dans le sol martien

Depuis le 28 février 2019, HP3, le capteur de flux thermique surnommé « la taupe » relié à l'atterrisseur InSight, est coincé sur Mars. Elle était censée creuser à cinq mètres de profondeur mais est restée bloquée à seulement 35 centimètres. Les ingénieurs ont découvert qu'un petit cratère s'était formé autour de la tige. De fait, le pénétromètre n'a pas rencontré la friction nécessaire à s'enfoncer plus avant.
Les premières tentatives de remplissage de ce « trou de taupe » à l'aide de la pelle du bras de l'atterrisseur InSight ont échoué du fait de la résistance trop importante de la surface martienne. Alors, les ingénieurs ont imaginé presser « la taupe » sur le côté du cratère à l'aide de la pelle afin de lui offrir suffisamment de friction pour lui permettre de s'enfoncer.
Et l'opération semble cette fois vouloir être couronnée de succès. L'Agence spatiale allemande (DLR) a confirmé par le biais de son compte Twitter : « la taupe » a progressé de trois centimètres. De quoi prouver qu'elle n'a pas buté sur une roche cachée sous le sol.


Source : futura-sciences.com
 
   
 



Créer un site
Créer un site