Selon la NASA le rover Opportunity est définitivement perdu

Il roulait vaillamment sur Mars depuis 2004. Le robot Opportunity, qui a confirmé que de l’eau y coulait autrefois, a été déclaré mort, mercredi 13 février 2019, par la NASA. « Je déclare la mission Opportunity terminée », a déclaré le responsable scientifique Thomas Zurbuchen, lors d’une conférence de presse à Pasadena en Californie. Cette annonce signe la fin officielle d’une des missions les plus fructueuses de l’histoire de l’exploration du Système solaire.
Le contact était perdu depuis le 10 juin 2018, quand une tempête de poussière a englobé la planète rouge, obscurci l’atmosphère pendant plusieurs mois et empêché le rover de recharger ses batteries. Après huit mois et des centaines de messages envoyés depuis la Terre restés sans réponse, la NASA a annoncé que l’ultime tentative avait eu lieu le soir du mardi 12 février. La communauté de chercheurs et d’ingénieurs impliqués dans le programme semblait avoir fait son deuil du mythique rover.
« J'ai passé la soirée au JPL pour les tout derniers ordres envoyés au rover Opportunity sur Mars. C’était silencieux. On a pleuré. On s’est embrassés. On a partagé souvenirs et rires », a tweeté Tanya Harrison, directrice de recherche à l’Arizona State University et collaboratrice du programme, installé au Jet Propulsion Laboratory près de Los Angeles. « Bon vent, Opportunity », a écrit Keri Bean, qui a eu « le privilège » d’envoyer le message final au robot, dans la soirée de mardi. « Saluons la reine de Mars », a tweeté Mike Seibert, ancien pilote d’Opportunity.
Le bilan d’Opportunity est extraordinaire dans l’histoire de l’exploration planétaire : 45,16 kilomètres parcourus, plus que le rover soviétique Lunokhod 2 sur la Lune dans les années 1970 et plus que le rover conduit par les astronautes américains de la mission Apollo 17 sur la Lune en 1972 (35 kilomètres). Opportunity a aussi envoyé sur Terre 217594 images, toutes mises à disposition sur Internet.
« Pour le grand public, Mars est devenu cet endroit dynamique qu’on pouvait explorer tous les jours », dit Emily Lakdawalla, experte de l’exploration spatiale, qui écrit pour la Planetary Society. « Le rover était si mobile qu’il semblait être une créature animée », continue-t-elle. « Il avait cette perspective quasi humaine sur la surface de Mars, ses yeux étaient écartés comme des yeux humains, à une hauteur d’environ 1,50 mètre du sol, comme des humains. C’était comme un avatar de l’humanité qui voyageait sur la surface. »
Opportunity avait atterri sur une grande plaine où il a passé la moitié de sa vie, traversant des kilomètres de plat et restant même bloqué quelques semaines dans une dune de sable. C’est là que le robot, avec ses instruments de géologie, a permis de confirmer que de l’eau liquide s’était un jour trouvé sur Mars.
La seconde partie de sa vie, il a remonté les flancs du cratère Endeavour, prenant de spectaculaires clichés panoramiques… et découvrant des veines de gypse, nouvelle preuve que de l’eau coulait entre ces roches. Son jumeau, Spirit, a atterri trois semaines avant lui et s’est éteint en 2010. Les deux ont largement rempli les attentes de leurs concepteurs : leurs missions devaient théoriquement durer quatre-vingt-dix jours, des durées souvent dépassées mais rarement d’autant…


Source : lemonde.fr
 
   
 
 
L'analyse d'images des profondeurs de Valles Marineris, le grand canyon martien, incite la science à y rechercher des indices d'activité biologique ancienne sur Mars.
 
 
Une animation présente les moments clés de la campagne Mars Sample Return, depuis l'atterrissage sur Mars et la sécurisation des tubes d'échantillons jusqu'à leur lancement vers la Terre.
 
 
La sonde Mars Express de l'ESA a révélé que Mars produit des modèles de nuages étonnamment semblables à ceux de la Terre, évoquant ceux des régions tropicales de notre planète.
   
 
L'ingénieur en chef Bob Balaram est le principal concepteur de l'hélicoptère Ingenuity qui évolue sur Mars depuis avril 2021. Il vient de dévoiler le design des futurs drones martiens.
 
 
Un survol récent de Phobos, la plus grande lune martienne, a permis de tester l'une des dernières améliorations de l'instrument MARSIS sur la sonde européenne Mars Express.
 
 
Pour la première fois depuis sa mise en orbite autour de Mars il y a 8 ans, la sonde MAVEN a été témoin de deux types d'aurores ultraviolettes simultanées, causées par des tempêtes solaires.
   
 
Sans tectonique des plaques, l’histoire de la croûte de Mars semblait simple à comprendre. Une nouvelle étude suggère cependant que sa formation pourrait être plus complexe que prévu.
 
 
La NASA continue de rechercher sur Mars des traces organiques ou minérales dont l'origine ne peut s'expliquer autrement que par la présence de structures ou d'activités biologiques.
 
 
Capturée le 1er novembre 2022 par le rover Perseverance, cette photo laisse entrevoir une forme rocheuse qui évoque celle d'une pyramide. Serait-ce la preuve d'une intelligence extraterrestre ?
   
 
Perseverance sillonne le cratère Jezero en carottant des échantillons de roche, qui seront stockés en surface puis rapportés sur Terre en 2033. La NASA a sélectionné le site de récupération.
 
 
Des chercheurs américains ont dévoilé une nouvelle preuve de la présence d'un ancien océan sur Mars, qui se serait formé il y a 3,5 milliards d'années, durant la période du Noachien/Hespérien.
 
 
La Russie devait fournir la fusée et la plate-forme d’atterrissage du programme ExoMars. Moscou étant désormais hors course, l’ESA cherche un moyen de poser son rover Rosalind Franklin.
   
 
La NASA a dévoilé un film sur son rover Opportunity, qui aura foulé le sol de Mars pendant 15 ans. Le film documentaire arrivera sur Amazon Prime Video le 23 novembre 2022.
 
 
Et si le meilleur moyen d'atterrir sur Mars était de s'écraser au sol ? Ce prototype d'atterrisseur utilise une base pliable en forme d'accordéon qui absorbe l'énergie d'un choc violent.
 
 
Après avoir voyagé cet été à travers un passage étroit bordé de sable, Curiosity est récemment arrivé dans une zone contenant des sulfates, longtemps convoitée pour ses minéraux salés.