Le rover Rosalind Franklin quitte l'Italie pour rejoindre Cannes

Le 27 septembre 2020, un long camion lourd escorté a pris la route en Italie avec une précieuse cargaison. Alors que la plupart des citoyens de Turin se préparaient à dîner, plusieurs modules du vaisseau spatial ExoMars ont quitté les installations de Thales Alenia Space. Prochaine étape: Cannes, en France.
Le voyage a duré moins d'une journée. Outre des contrôles stricts dans les salles blanches et les tentes dédiées (parmi les endroits les plus propres de la planète) pour éviter toute contamination biologique de la Terre à Mars, les équipes russes et européennes ont pris un certain nombre de précaution pour minimiser le risque de propagation du coronavirus.
Les travailleurs sont restés entièrement enveloppés dans des combinaisons hermétiques pour éviter tout type de contamination pendant l'emballage des éléments d'ExoMars avant son expédition. Sur l'image ci-dessus, deux ingénieurs travaillent sur le rover Rosalind Franklin de l'ESA avec ses panneaux solaires et sa perceuse repliés. La capsule blanche aux pieds dorés en arrière-plan correspond au module porteur intégré à la plateforme de surface russe, baptisée Kazachok. Ces deux éléments retrouveront le rover à Cannes fin octobre 2020.
Les échantillons microbiologiques prélevés après des procédures de propreté rigoureuses ont montré que les niveaux de contamination étaient conformes aux exigences pour un atterrissage en toute sécurité sur Mars. Les ingénieurs seront occupés par une série de tests, et l'ensemble de l'engin subira des tests thermiques, sous vide et acoustiques au cours des prochains mois en France. Puis, viendra le déploiement des panneaux solaires qui alimenteront le rover Rosalind Franklin sur Mars.
Le télétravail n'est pas nouveau pour le vaisseau spatial et les équipes d'ExoMars. Il y aura des opérations à distance en France avant la fin de l'année. Rosalind Franklin sera commandée depuis le Rover Operations Control Center (ROCC) dans les locaux d'ALTEC à Turin, en Italie, pour répéter les manœuvres de croisière et de déploiement une fois à la surface de Mars.
ExoMars laisse derrière lui une période intense de tests en Italie depuis avril 2020, des contrôles de santé au montage, aux opérations de maintenance et aux tests d'étanchéité. Des attaches ont été ajoutées aux panneaux solaires du rover pour augmenter la robustesse lors du dépliage et des opérations de surface sur la planète rouge.
Rosalind Franklin est équipé d'une foreuse (une première dans l'exploration de Mars) pour extraire des échantillons jusqu'à un maximum de deux mètres, où les biomarqueurs anciens peuvent encore être préservés des radiations sévères à la surface martienne, et héberge un laboratoire sophistiqué pour analyser les échantillons sur Mars. Cette foreuse et le laboratoire ont été largement testés en utilisant un sol similaire à celui attendu sur Mars et dans des conditions représentatives de l'environnement martien.



 
   
 



Créer un site
Créer un site