Première image du rover chinois Zhurong posé sur Mars

Sylvie Montard - 15 mai 2021


Crédits: CCTV
 
La sonde chinoise a atterri le samedi 15 mai 2021 sur la planète rouge pour déployer son rover Zhurong. C'est un triomphe pour les ambitions spatiales de plus en plus audacieuses de la Chine et un exploit historique pour une nation lors de sa toute première mission martienne.
 
« L’atterrisseur Tianwen-1 s’est posé avec succès dans la zone prédéfinie sur Mars avec le robot Zhurong », a indiqué la Télévision centrale de Chine, précisant qu’un signal avait été reçu sur Terre. L'atterrisseur transportant Zhurong a terminé sa descente à travers l'atmosphère martienne en utilisant un parachute, visant une vaste plaine de lave de l'hémisphère nord, connue sous le nom d'Utopia Planitia.



D’un poids de 250 kilogrammes, Zhurong est équipé de six instruments qui lui permettront d’étudier l’environnement martien. Il dispose d’un spectromètre laser qui (comme la Supercam du rover américain Perseverance) peut analyser les roches en les vaporisant, de caméras optiques, d’un radar pour sonder le sous-sol et d’une station météorologique.
 
Zhurong est aussi le premier rover à embarquer un magnétomètre qui pourrait permettre de mieux comprendre pourquoi Mars a perdu son champ magnétique, un évènement qui a contribué à transformer la planète en un lieu hostile à la vie.


Crédit: CNSA

Atterrir sur la planète rouge est loin d'être facile. Dans le passé, de nombreuses missions européennes, soviétiques et américaines se sont soldées par des échecs. En 2011, la Chine a bien essayé d'expédier vers Mars une sonde, lors d'une mission commune avec la Russie. Mais la tentative avait échoué et  Pékin s'est depuis résolu à poursuivre l'aventure seul.
 
Zhurong est muni de panneaux solaires pour son alimentation électrique et est censé être opérationnel durant trois mois. Le nom Zhurong a été choisi après un sondage en ligne et fait référence au dieu du feu dans la mythologie chinoise. Une symbolique justifiée par l’appellation en chinois de Mars : "huoxing", littéralement "la planète de feu".


Crédit: CNSA

Voici donc la première image du rover Zhurong, dans la région d'Utopia Planitia. Le robot est encore sur sa plate-forme, et fait face à la rampe déployée pour accéder au sol de Mars. La Chine reste très discrète sur son exploit. Si l'atterrissage du rover chinois semble fiable, les photos fournies par l'agence spatiale chinoise seront peu nombreuses. On est loin de la communication à outrance de la NASA et des dizaines de clichés de Mars envoyés chaque jour et disponibles au grand public.
 
Source: spacedaily.com
 
   
 
 



Créer un site
Créer un site