Voici le premier tourbillon de poussière observé dans le cratère Jezero

Sylvie Montard - 17 mars 2021

Perseverance a repéré son premier dust devil dans le cratère Jezero, un tourbillon de poussière déjà observé par d'autres rovers à plusieurs endroits de la planète Mars.
 
L’apparition de ces tourbillons de poussière est fréquente sur Mars, surtout au début du printemps martien, jusqu'au milieu de l’été. Un réchauffement de surface plus important tend à produire une convection plus forte et des tourbillons convectifs. Si ces tourbillons sont suffisamment forts, ils peuvent soulever de la poussière à la surface et devenir visibles comme des tourbillons de poussière.
Leurs diamètres paraissent très variables : de quelques dizaines de mètres pour les plus petits à quelques kilomètres pour les plus grands. Ces colonnes d'air chaud grimpent très haut, parfois jusqu'à 10 kilomètres d'altitude, et la vitesse des vents peut dépasser 100 km/h.
 
De nombreuses images capturées par les différentes sondes en orbite autour de Mars montrent depuis plusieurs années les sillons dessinés dans le sol par le déplacement de ces tourbillons.


Cette image a été prise par la sonde MRO en août 2020. Des milliers de sillons sont tracés dans le sol martien par des dust devils. (Credit : NASA/JPL)

Certains rovers comme Opportunity ou Curiosity ont eu l'occasion d'observer à plusieurs reprises des dusts devils.


Tourbillon de poussière dans le cratère Gale, observé par Curiosity le 9 août 2020. (Credit : NASA/JPL)


Dust devil observé en 2016 par le rover Opportunity (Credit : NASA/JPL)

Comme beaucoup d'autres lieux sur Mars, le cratère Jezero est lui aussi le témoin de ce phénomène, capturé cette fois-ci par Perseverance. Nul doute que le rover américain aura l'occasion d'en observer encore beaucoup d'autres au cours de sa mission, qui ne fait que commencer.


Première observation d'un tourbillon de poussière dans le cratère Jezero ( Credit : NASA/JPL)
 
Source: nasa.gov
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.