Le rover Perseverance photographie de nouvelles pyramides à la surface de Mars

Sylvie Montard - 4 novembre 2022


En juin 2015, le rover Curiosity avait déjà repéré sur Mars un rocher à l'allure très égyptienne. Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

 
Perseverance aurait-il déniché le sommet d'une pyramide ensevelie dans le sol de Mars ? C'est ce que suppose cette image capturée par le rover américain le 1er novembre 2022, tandis qu'il continue d'examiner l'ancien delta d'une rivière qui coulait autrefois dans le cratère Jezero.
 
Les ufologues connaissent depuis longtemps la théorie des pyramides d'Egypte qui auraient été érigées par une puissance extraterrestre, dans le but d'établir des sites de téléportation entre la Terre et de lointaines planètes. Le film Stargate sorti en 1994 évoque d'ailleurs ce sujet. En 2015, une photo du rover Curiosity a relancé cette théorie, avec une roche pyramidale considérée alors comme un artefact.


La pyramide de Curiosity a fait couler beaucoup d'encre en juin 2015. Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

L'image ci-dessus est en effet troublante. L'étrange forme rocheuse possède un sommet pointu, et deux côtés lisses parfaitement visibles. Mais il y a toutefois une différence entre les pyramides égyptiennes de Gizeh et leur équivalente martienne : sa taille. Les pyramides sur Terre mesurent plus de 100 mètres de hauteur, alors que sur Mars elle n'atteint pas les deux mètres.
 
De nombreux internautes vont jusqu'à imaginer une structure pyramidale qui serait le sommet émergé d'une immense base souterraine enterrée dans le sol de Mars, dissimulant des OVNI. L'étonnant édifice était donc attribué à une présence extraterrestre, cachée sous la surface de Mars.


Image capturée par Perseverance le 1er novembre 2022. Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

7 ans plus tard, le rover Perseverance récidive en observant plusieurs formes pyramidales autour de lui dans le cratère Jezero. Mais les fervents défenseurs d'une mystérieuse intelligence extraterrestre sur Mars risquent d'être déçus. Comme l'évoquait à l'époque Jim Bell, professeur d'astronomie en charge du projet MastCam de la NASA, ces roches volcaniques se sont probablement brisées d'une manière nette et angulaire.
 
L'érosion des vents martiens peut également façonner ces roches pour leur apporter cette forme pyramidale. Ce phénomène géologique est d'ailleurs très connu sur Terre et porte le nom de "dreikanter". Ce terme d'origine allemande définit un caillou de forme pyramidale à trois côtés taillés par l'action des vents de sable du désert.


Le paysage martien autour de Perseverance est disséminé de roches, dont certaines avec des formes pyramidales. Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

La NASA n'a pas encore commenté ces nouvelles photos capturées par Perseverance, mais il est bon de rappeler que de nombreuses formes ont déjà été aperçues sur Mars. Le rover de la NASA vient d'effectuer ces derniers jours un déplacement important, après plusieurs jours passés au même endroit pour inspecter le sol du cratère Jezero. De nouvelles photos sont mises en ligne chaque jour par l'agence spatiale américaine, et nul doute qu'elles réservent encore de belles surprises.
 
Source: mars.nasa.gov
 
   
 
 
Une occultation de Mars par notre Lune va se produire dans la nuit du 7 au 8 décembre prochain. Ce spectacle astronomique est rarement visible en France.
 
 
L'analyse d'images des profondeurs de Valles Marineris, le grand canyon martien, incite la science à y rechercher des indices d'activité biologique ancienne sur Mars.
 
 
Une animation présente les moments clés de la campagne Mars Sample Return, depuis l'atterrissage sur Mars et la sécurisation des tubes d'échantillons jusqu'à leur lancement vers la Terre.
   
 
La sonde Mars Express de l'ESA a révélé que Mars produit des modèles de nuages étonnamment semblables à ceux de la Terre, évoquant ceux des régions tropicales de notre planète.
 
 
L'ingénieur en chef Bob Balaram est le principal concepteur de l'hélicoptère Ingenuity qui évolue sur Mars depuis avril 2021. Il vient de dévoiler le design des futurs drones martiens.
 
 
Un survol récent de Phobos, la plus grande lune martienne, a permis de tester l'une des dernières améliorations de l'instrument MARSIS sur la sonde européenne Mars Express.
   
 
Pour la première fois depuis sa mise en orbite autour de Mars il y a 8 ans, la sonde MAVEN a été témoin de deux types d'aurores ultraviolettes simultanées, causées par des tempêtes solaires.
 
 
Sans tectonique des plaques, l’histoire de la croûte de Mars semblait simple à comprendre. Une nouvelle étude suggère cependant que sa formation pourrait être plus complexe que prévu.
 
 
La NASA continue de rechercher sur Mars des traces organiques ou minérales dont l'origine ne peut s'expliquer autrement que par la présence de structures ou d'activités biologiques.
   
 
Capturée le 1er novembre 2022 par le rover Perseverance, cette photo laisse entrevoir une forme rocheuse qui évoque celle d'une pyramide. Serait-ce la preuve d'une intelligence extraterrestre ?
 
 
Perseverance sillonne le cratère Jezero en carottant des échantillons de roche, qui seront stockés en surface puis rapportés sur Terre en 2033. La NASA a sélectionné le site de récupération.
 
 
Des chercheurs américains ont dévoilé une nouvelle preuve de la présence d'un ancien océan sur Mars, qui se serait formé il y a 3,5 milliards d'années, durant la période du Noachien/Hespérien.
   
 
La Russie devait fournir la fusée et la plate-forme d’atterrissage du programme ExoMars. Moscou étant désormais hors course, l’ESA cherche un moyen de poser son rover Rosalind Franklin.
 
 
La NASA a dévoilé un film sur son rover Opportunity, qui aura foulé le sol de Mars pendant 15 ans. Le film documentaire arrivera sur Amazon Prime Video le 23 novembre 2022.
 
 
Et si le meilleur moyen d'atterrir sur Mars était de s'écraser au sol ? Ce prototype d'atterrisseur utilise une base pliable en forme d'accordéon qui absorbe l'énergie d'un choc violent.