Perseverance observe d'étranges filaments sur le sable martien

Sylvie Montard - 13 juillet 2022


Crédits : NASA/JPL-Caltech

 
Le rover Perseverance n'en finit plus de déceler d'étranges formes et objets à la surface de Mars, tandis qu'il cherche d'anciennes traces de vie dans le delta du cratère Jezero. Les roches sédimentaires de ce site sont les meilleures candidates pour espérer trouver un jour une forme de vie martienne.
 
Les choses sérieuses commencent pour Perseverance, qui vient de prélever le premier échantillon martien provenant de roches sédimentaires et destiné à être envoyé sur Terre lors d'une future mission, pour des analyses approfondies, impossibles à effectuer sur place par le rover. L'opération s'est déroulée le mercredi 6 juillet 2022. Il s'agit néanmoins du neuvième prélèvement. Les 8 précédents sont issus de roches ignées, autrement dit d'origine magmatique.


Crédits : NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS

On aperçoit sur l'image ci-dessus les résidus autour du trou foré, ainsi que l'échantillon dans la foreuse juste avant qu'il ne soit scellé. Perseverance a ensuite continuer ses investigations, avec une progression très lente. Il n'a parcouru que quelques dizaines de mètres depuis la mi-juin.
 
Perseverance poursuit donc sa campagne scientifique, et de nombreux autres prélèvements l'attendent dans l'ancien delta du fleuve Jezero. Le rover est également occupé à faire du repérage pour trouver le lieu d'atterrissage idéal de la mission MSR (Mars Sample Return). Les sites examinés sont sélectionnés en raison de leur proximité avec le delta, et leur surface relativement plate et dépourvue de roche.


La zone étudiée par la NASA pour la mission MSR et repérée par Perseverance semble être aussi plate et longue qu'une piste d'atterrissage. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Cette prochaine étape cruciale consistera à poser un engin capable de collecter les tubes d'échantillons de roches et de sédiments prélevés par Perseverance. Ils seront ensuite chargés à bord d'une petite fusée qui les enverra dans un premier temps en orbite autour de Mars à bord d'un vaisseau, pour les expédier finalement vers la Terre d'ici 2031.
 
Lors de l'examen d'une probable piste d'atterrissage pour la mission MSR, Perseverance a aperçu une étrange matière fibreuse posée sur le sable martien. Les mystérieux filaments évoquent la forme d'une araignée recroquevillée. C'est la troisième fois en un mois que le rover américain photographie des objets insolites à la surface de Mars.


Crédits : NASA/JPL-Caltech

Le 13 juin 2022, Perseverance avait observé un déchet issu d'un matériau isolant, coincé contre un rocher. Ce morceau de couverture thermique proviendrait de la grue volante (le skycrane) qui a déposé le rover en février 2021. L'image insolite avait suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux.
 
Dix jours plus tard, le 23 juin 2022, c'est un autre objet inhabituel qui a attisé la curiosité de Perseverance. Transporté par les vents martiens, l'intrus ressemble à un morceau de filet déchiré. Il pourrait s'agir d'un résidu de corde issu du parachute qui a freiné la descente du rover lors de la phase d'atterrissage.



Le morceau d’isolant thermique photographié le 13 juin 2022 a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Crédits : NASA/JPL-Caltech/ASU

Le mardi 12 juillet en fin de journée, Perseverance a probablement photographié une nouvelle fois un déchet provenant du vaisseau qui l'a déposé sur le sol de Mars il y a un peu plus d'un an. Ces objets se sont éparpillés autour du site d'atterrissage, et nul doute que le rover croisera encore plusieurs fois d'autres résidus dans le cratère Jezero.
 

Source: mars.nasa.gov
 
   
 
 
Une occultation de Mars par notre Lune va se produire dans la nuit du 7 au 8 décembre prochain. Ce spectacle astronomique est rarement visible en France.
 
 
L'analyse d'images des profondeurs de Valles Marineris, le grand canyon martien, incite la science à y rechercher des indices d'activité biologique ancienne sur Mars.
 
 
Une animation présente les moments clés de la campagne Mars Sample Return, depuis l'atterrissage sur Mars et la sécurisation des tubes d'échantillons jusqu'à leur lancement vers la Terre.
   
 
La sonde Mars Express de l'ESA a révélé que Mars produit des modèles de nuages étonnamment semblables à ceux de la Terre, évoquant ceux des régions tropicales de notre planète.
 
 
L'ingénieur en chef Bob Balaram est le principal concepteur de l'hélicoptère Ingenuity qui évolue sur Mars depuis avril 2021. Il vient de dévoiler le design des futurs drones martiens.
 
 
Un survol récent de Phobos, la plus grande lune martienne, a permis de tester l'une des dernières améliorations de l'instrument MARSIS sur la sonde européenne Mars Express.
   
 
Pour la première fois depuis sa mise en orbite autour de Mars il y a 8 ans, la sonde MAVEN a été témoin de deux types d'aurores ultraviolettes simultanées, causées par des tempêtes solaires.
 
 
Sans tectonique des plaques, l’histoire de la croûte de Mars semblait simple à comprendre. Une nouvelle étude suggère cependant que sa formation pourrait être plus complexe que prévu.
 
 
La NASA continue de rechercher sur Mars des traces organiques ou minérales dont l'origine ne peut s'expliquer autrement que par la présence de structures ou d'activités biologiques.
   
 
Capturée le 1er novembre 2022 par le rover Perseverance, cette photo laisse entrevoir une forme rocheuse qui évoque celle d'une pyramide. Serait-ce la preuve d'une intelligence extraterrestre ?
 
 
Perseverance sillonne le cratère Jezero en carottant des échantillons de roche, qui seront stockés en surface puis rapportés sur Terre en 2033. La NASA a sélectionné le site de récupération.
 
 
Des chercheurs américains ont dévoilé une nouvelle preuve de la présence d'un ancien océan sur Mars, qui se serait formé il y a 3,5 milliards d'années, durant la période du Noachien/Hespérien.
   
 
La Russie devait fournir la fusée et la plate-forme d’atterrissage du programme ExoMars. Moscou étant désormais hors course, l’ESA cherche un moyen de poser son rover Rosalind Franklin.
 
 
La NASA a dévoilé un film sur son rover Opportunity, qui aura foulé le sol de Mars pendant 15 ans. Le film documentaire arrivera sur Amazon Prime Video le 23 novembre 2022.
 
 
Et si le meilleur moyen d'atterrir sur Mars était de s'écraser au sol ? Ce prototype d'atterrisseur utilise une base pliable en forme d'accordéon qui absorbe l'énergie d'un choc violent.