Perseverance cherche un emplacement pour poser Ingenuity

Sylvie Montard - 10 mars 2021

Vue d'artiste du drone Ingenuity, posé sur le sol de Mars. (Source : NASA/JPL-Caltech)
 
Le rover Perseverance s'est à nouveau déplacé, sur une plus longue distance cette fois-ci, afin de déterminer l'emplacement idéal pour poser au sol le drone Ingenuity, logé sous son ventre.
 
Après avoir effectué ses premiers tours de roues le 5 mars dernier, sur une courte distance de 6,5 mètres (4 mètres en avant, et 2 mètres en arrière), Perseverance a roulé 4 jours plus tard sur environ 70 mètres, pour atteindre une zone moins encombrée par des roches ou des cailloux, afin d'offrir au drone Ingenuity un terrain sécurisé pour ses tests de vol.


Zone étudiée par la NASA, pour déposer le drone Ingenuity. Image acquise par la caméra HazCam arrière gauche de Perseverance. (Source : NASA / JPL-Caltech)


Quand le petit hélicoptère sera séparé de son rover porteur, il devra compter sur sa propre autonomie, servie par un panneau solaire au-dessus de ses pales. Ingenuity expérimentera des vols qui ne devrait pas dépasser les 90 secondes, jusqu'à 5 mètres d'altitude. Ses prouesses technologiques seront bien sûr filmées par les caméras haute résolution de Perseverance.
 
Le rover poursuit également les vérifications de ses instruments et de ses outils. Il vient d'effectuer les premiers mouvements de son bras robotisé, fixé à l'avant du châssis et portant à son extrémité un ensemble d'outils utilisés pour analyser in situ des échantillons de sol et de roche.
La NASA a publié le 8 et 9 mars 2021 quelques photos brutes (non traitées) de Perseverance qui agite dans tous les sens son bras porte-outils devant ses caméras. Tout semble fonctionner correctement. Le bras est équipé de l'instrument SHERLOC, qui comprend une caméra, un laser et un spectromètre ultraviolet, pour analyser les composants organiques et minéraux des roches visées. L'instrument PIXL combine quant à lui une caméra et un spectromètre de fluorescence X, pour déterminer les éléments chimiques présents.


Bras robotisé de Perseverance, capturé par la caméra NavCam droite de navigation (Source : NASA / JPL-Caltech)

Le bras mesure 2,1 mètres et possède plusieurs articulations motorisées, qui lui apportent 5 degrés de liberté. L'extrémité du bras robotisé comporte également une foreuse, un capteur de contact, un outil pour nettoyer la surface, et des outils pour prélever des échantillons de sol martien. La vidéo ci-dessous montre plusieurs clichés du bras robotisé de Perseverance, acquises le 8 et 9 mars 2021.


 

 
   
 



Créer un site
Créer un site