Outils interactifs et liens utiles

 
 
Le site Marslife.org récupère les photos de Perseverance pour reconstituer la vue panoramique et à 360° du rover. Si vous souhaitez suivre en temps réel les déplacements de Perseverance sur le sol de Mars, ce site propose ainsi des vues immersives autour du rover, mises à jour quotidiennement.
 
 
La NASA propose une expérience immersive, baptisée « Explore with Curiosity », pour découvrir certains des sites que l’astromobile a étudiés de près. L’expérience s’ouvre sur une fenêtre divisée en trois parties. Au centre se trouve Curiosity dans son habitat. À gauche se trouvent les photographies prises dans la zone concernée. À droite un plan permet de savoir où l’on se situe sur Mars et sur la trajectoire de Curiosity.
 
 
La NASA a mis à disposition une magnifique carte interactive qui permet de situer précisément l'emplacement du rover Perseverance. Les ingénieurs ont créé cette expérience avec un logiciel qui sera utilisé par l'équipe de la mission Mars 2020, afin de guider Perseverance. Un site allemand permet également de situer le site d'atterrissage de Perseverance, et propose même d'admirer de fabuleuses vues panoramiques à l'intérieur du cratère Jezero.
 
 
L'agence spatiale américaine a modélisé en 3D son rover Perseverance et l'hélicoptère Ingenuity qui l'accompagne. Vous pouvez zoomer et les faire pivoter dans tous les sens pour admirer la conception et leurs outils.
   
 
Ce lien proposé par le site planete-astronomie.eu affiche en plein écran la rotation de la planète Mars. En survolant l'astre avec la souris, il est possible de le faire tourner comme bon vous semble. Vous pouvez également zoomer avec le scroll de la souris. La résolution de l'animation est de très bonne qualité.
 
 
Le site 360cities.net, spécialisé dans les panoramas à 360°, propose des vues époustouflantes de Mars en compilant les photos envoyées par le robot Curiosity. Le site offre ainsi une visite très ludique de la surface martienne.
   
 
La NASA met à disposition un simulateur de pilotage du rover Curiosity. On peut aisément le conduire (sans le délai de transmission!) sur le site du cratère Gale, depuis plusieurs points de départs.
 
 
Grâce à ce logiciel gratuit, vous pourrez suivre l'heure locale de chaque sonde et rover, ainsi que leur temps de présence sur la planète rouge. Vous pouvez aussi observer en temps réel sur un planisphère les zones de jour et de nuit sur la planète Mars.
 
 
Du fait de son potentiel de découvertes en géologie, climatologie et conditions d'apparition de la vie, Mars s'impose comme un pôle d'attraction scientifique incontournable. Voilà pourquoi s'est créée en la société d'encouragement pour l'exploration de la planète Mars et l'accession de l'homme à ce monde, en écho à la fondation de la Mars society.
   
 
Grâce à la caméra haute définition HIRISE embarquée à bord de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), des milliers d'images ont pu être prises de la planète rouge. Les meilleures sont disponibles sur un site entièrement dédiée à la caméra HD de MRO, et proposé dans plusieurs langues, dont le français.
 
 
Pour les férus d’astronomie et de la planète rouge, Project Eagle propose de découvrir à quoi pourraient ressembler nos bases martiennes de demain. Commandée par la NASA, cette démo interactive permet essentiellement d’observer un modèle de colonie humaine sur Mars, en se basant sur d’authentiques projections et données scientifiques.
 
 
Connaître la météo sur Mars est désormais possible, grâce à la sonde InSight et ses capteurs, qui diffusent quotidiennement un bulletin météorologique complet. Avec une mise à jour différée de quelques jours, les données principales nous renseignent sur les températures minimales et maximales de la plaine d'Elysium, site d'atterrissage d'InSight.
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 3h47
Coucher de Mars: 15h39
Distance Terre-Mars
223,2 millions de km
 
   
 
 
L’image a été prise par l’appareil photo à bord de Zhurong, peu de temps après son atterrissage sur Mars, mais elle n’avait pas encore été présentée au grand public.
 
 
L'atterrisseur InSight de la NASA ne pourra bientôt plus continuer à sonder l'intérieur de Mars. Ces panneaux solaires recouverts de poussière peinent de plus en plus à l'alimenter en énergie.
 
 
10 jours après avoir capturé l'image d'une étrange ouverture dans la roche, Curiosity récidive en photographiant à nouveau une roche insolite, qui évoque la tige d'une plante fossilisée.
   
 
Le 7 mai 2022, la photo d'une étrange cavité dans la roche capturée par Curiosity a provoqué un raz-de-marée de réactions sur les réseaux sociaux. Des géologues apportent une réponse.
 
 
Depuis le 3 mai 2022, Ingenuity souffre de plusieurs problèmes. La poussière martienne s’est accumulée sur ses panneaux solaires, rendant difficile la recharge de ses batteries.
 
 
Selon l’équipe chinoise, les instruments de Zhurong auraient analysé des minéraux soutenant la présence d’une quantité substantielle d’eau liquide il y a environ 700 millions d’années.
   
 
En mai 2022, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a survolé la planète rouge, en collectant des photos mises en ligne par l'Université de l'Arizona.
 
 
Le 7 mai 2022, le rover a capturé une image intrigante qui évoque l'entrée d'une grotte. Elle présente une forme parfaitement rectangulaire, et semble avoir été façonnée par un maçon.
 
 
Présente depuis plus de trois ans sur Mars, la sonde InSight de la NASA a mesuré le 4 mai 2022 le plus grand séisme jamais détecté sur la planète rouge, d'une magnitude supérieure à 5.
 
 
Les scientifiques l’appellent "aurore discrète sinueuse". Cette bande de lumière semblable à un ver illumine le ciel en partant d’un des pôles pour atteindre la face cachée de Mars.
 
 
Ingenuity a photographié le parachute qui a aidé Perseverance à atterrir sur Mars et la coquille arrière en forme de cône qui protégeait le rover pendant sa descente vers la surface martienne.
 
 
InSight a enregistré ses deux plus grands événements sismiques à ce jour, de magnitude 4,2 et 4,1. Le premier s'est produit de l'autre côté de la planète, à l'opposé de l'atterrisseur.
 
 
Des données collectées par Curiosity renforcent l’hypothèse selon laquelle des lacs ont existé sur Mars. Des traces suggèrent qu’il y aurait eu des systèmes hydrothermaux comme sur Terre.
 
 
Les progrès techniques actuels rendent accessible la colonisation d’autres planètes. Mais est-ce souhaitable ? Le cinéaste Werner Herzog et son fils Rudolph partent en quête de réponses.
 
 
Des météorites récupérées dans la plaine australienne de Nullarbor contenaient des résidus organiques sous forme de microfossiles conservés dans des veines minérales au sein de la roche.