On connaît désormais le rayon du noyau de Mars

Sylvie Montard - 19 mars 2021


(Crédits: NASA / JPL / ASU / ESA / H. Hargitai)
 
Grâce à la sonde InSight qui s'est posé à la surface de Mars en novembre 2018, les scientifiques peuvent scruter le cœur de Mars. En écoutant l'énergie sismique se propager à l'intérieur de la planète, les chercheurs sont parvenus à estimer avec une grande fiabilité le rayon du noyau de Mars.
 
Les planètes rocheuses telles que la Terre et Mars sont divisées en couches: la croûte, le manteau et le noyau. Connaître la taille de chacune de ces couches est crucial pour comprendre comment la planète s'est formée et a évolué. Les mesures d'InSight aident les scientifiques à déterminer comment le noyau dense et riche en métaux de Mars s'est séparé du manteau rocheux sus-jacent lorsque la planète s'est refroidie.


(Credit: Ana Plesa/DLR)

La sonde InSight, qui a coûté près d'un milliard de dollars, est la première mission à étudier l'intérieur de la planète rouge. L'atterrisseur stationnaire se trouve près de l'équateur martien et écoute les «marsquakes», l'équivalent martien des tremblements de terre. Jusqu'à présent, InSight a détecté environ 500 tremblements de Mars, ce qui signifie que la planète est sismiquement moins active que la Terre, mais plus que la Lune. La plupart des tremblements de Mars sont de faibles magnitudes, mais près d'une cinquantaine d'entre eux ont suffisamment été puissants pour fournir des informations sur l'intérieur de la planète.
 
Les mesures d'InSight suggèrent que le rayon du noyau martien est de 1810 à 1860 kilomètres, soit environ la moitié de celui de la Terre (environ 3600 km, dont 2400 km pour le rayon externe, et 1200 km pour le rayon interne). C'est plus grand que certaines estimations précédentes, ce qui signifie que le noyau est moins dense que prévu.


(Credit: IPGP/David Ducros)

La découverte suggère que le noyau doit contenir des éléments plus légers, tels que l'oxygène, en plus du fer et du soufre qui constituent une grande partie de sa composition. Les scientifiques d'InSight ont rapporté leurs mesures dans plusieurs présentations le 18 mars 2021 lors de la conférence virtuelle sur la science lunaire et planétaire, basée à Houston, au Texas.
 
Les scientifiques d'InSight ont également pu calculer la profondeur de la limite noyau-manteau. Les données sismiques suggèrent que le manteau supérieur, qui s'étend jusqu'à environ 700 à 800 kilomètres sous la surface, contient une zone de matériau épaissi dans laquelle l'énergie sismique se déplace plus lentement.
Les seuls autres corps planétaires rocheux pour lesquels les scientifiques ont mesuré le noyau sont la Terre et la Lune. L'ajout de Mars permettra aux chercheurs de comparer l'évolution des planètes du système solaire. Semblable à la Terre, Mars avait autrefois un fort champ magnétique généré par le liquide qui constituait son noyau. Mais ce champ magnétique a chuté de façon spectaculaire au fil du temps, faisant s'échapper l'atmosphère de Mars dans l'espace et refroidissant brutalement la surface.

 
Source: nature.com
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 9h52
Coucher de Mars: 2h14
Distance Terre-Mars
275,1 millions de km
 
   
 
 
Du 4 février au 7 mars 2021, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a capturé près de 500 photos de la surface de Mars, dont des dunes aux formes variées et fascinantes.
 
 
Peu après avoir déposé Ingenuity sur Mars, Perseverance s'est photographié avec l'hélicoptère. Sur ce superbe selfie, on voit nettement la différence de taille entre les deux robots.
 
 
La NASA prévoit au plus tôt le dimanche 11 avril 2021 d'effectuer la première tentative de vol de l'hélicoptère Ingenuity sur Mars. L'agence invite le public à suivre l'évènement en direct.
   
 
Le fond du cratère présente des preuves géologiques indéniables d'anciens cours d'eau, mais sans aucune trace de canaux d'entrée extérieurs où l'eau aurait pu pénétrer dans le cratère.
 
 
En mars 2021, Curiosity a commencé à s'approcher d'une impressionnante formation rocheuse que les scientifiques ont surnommée «Mont Mercou», un surnom tiré d'une montagne en France.
 
 
L'hélicoptère est toujours fixé sous le rover Perseverance, mais il est désormais en position finale pour être déposé sur le sol martien.
   
 
Le satellite martien Phobos joue la star devant les caméras du rover Curiosity, en transitant derrière le Mont Sharp. La photo montre la fameuse lune de Mars au milieu d’un ciel nuageux.
 
 
Photographié par la sonde MRO le 17 février 2021, ce cratère de 5 kilomètres de diamètre a la particularité d'avoir le fond rempli de dunes de sable aux formes étranges.
 
 
La NASA a sélectionné une zone de déploiement pour l'hélicoptère Ingenuity. La parcelle choisie est parfaitement plate, sans obstacle et couvre une surface de 100 m².
 
 
L'agence américaine a choisi la zone de vol où l'hélicoptère tentera les premiers vols motorisés et contrôlés sur une autre planète.
 
 
La sonde MRO le 31 janvier 2021 a capturé cet étrange formation surélevée et sinueuse, qui jadis était un cours d'eau. Comment s'est formée cette crête ? Explications.
 
 
La sonde InSight de la NASA a révélé la taille du noyau de Mars en écoutant l'énergie sismique se propager à l'intérieur de la planète.
 
 
Cet atlas de poche utilise des techniques géographiques développées pour les cartes terrestres afin de révéler en détail la surface de Mars, ainsi que son climat et son atmosphère.
 
 
La NASA vient de publier un nouveau fichier audio où l'on entend le rover Perseverance se déplacer sur le sol de la planète Mars.
 
 
Alors qu'une partie de l'eau a indéniablement disparu de Mars via une fuite atmosphérique, les nouvelles découvertes, concluent que ce volume d'eau perdu n'est pas majoritaire.
 
 
Perseverance a repéré son premier dust devil dans le cratère Jezero, un tourbillon de poussière déjà observé par d'autres rovers à plusieurs endroits de la planète Mars.
 
 
"Good Night Oppy", un documentaire produit par Amazon Studios, Film 45, Amblin Television et Tripod Media, racontera l'histoire d'Opportunity, l'un des rovers de la NASA.
 
 
Perseverance a largué au sol le couvercle qui protège le système de prélèvements d'échantillons. Les expérimentations vont enfin pouvoir commencer.