On connaît désormais le rayon du noyau de Mars

Sylvie Montard - 19 mars 2021


(Crédits: NASA / JPL / ASU / ESA / H. Hargitai)
 
Grâce à la sonde InSight qui s'est posé à la surface de Mars en novembre 2018, les scientifiques peuvent scruter le cœur de Mars. En écoutant l'énergie sismique se propager à l'intérieur de la planète, les chercheurs sont parvenus à estimer avec une grande fiabilité le rayon du noyau de Mars.
 
Les planètes rocheuses telles que la Terre et Mars sont divisées en couches: la croûte, le manteau et le noyau. Connaître la taille de chacune de ces couches est crucial pour comprendre comment la planète s'est formée et a évolué. Les mesures d'InSight aident les scientifiques à déterminer comment le noyau dense et riche en métaux de Mars s'est séparé du manteau rocheux sus-jacent lorsque la planète s'est refroidie.


(Credit: Ana Plesa/DLR)

La sonde InSight, qui a coûté près d'un milliard de dollars, est la première mission à étudier l'intérieur de la planète rouge. L'atterrisseur stationnaire se trouve près de l'équateur martien et écoute les «marsquakes», l'équivalent martien des tremblements de terre. Jusqu'à présent, InSight a détecté environ 500 tremblements de Mars, ce qui signifie que la planète est sismiquement moins active que la Terre, mais plus que la Lune. La plupart des tremblements de Mars sont de faibles magnitudes, mais près d'une cinquantaine d'entre eux ont suffisamment été puissants pour fournir des informations sur l'intérieur de la planète.
 
Les mesures d'InSight suggèrent que le rayon du noyau martien est de 1810 à 1860 kilomètres, soit environ la moitié de celui de la Terre (environ 3600 km, dont 2400 km pour le rayon externe, et 1200 km pour le rayon interne). C'est plus grand que certaines estimations précédentes, ce qui signifie que le noyau est moins dense que prévu.


(Credit: IPGP/David Ducros)

La découverte suggère que le noyau doit contenir des éléments plus légers, tels que l'oxygène, en plus du fer et du soufre qui constituent une grande partie de sa composition. Les scientifiques d'InSight ont rapporté leurs mesures dans plusieurs présentations le 18 mars 2021 lors de la conférence virtuelle sur la science lunaire et planétaire, basée à Houston, au Texas.
 
Les scientifiques d'InSight ont également pu calculer la profondeur de la limite noyau-manteau. Les données sismiques suggèrent que le manteau supérieur, qui s'étend jusqu'à environ 700 à 800 kilomètres sous la surface, contient une zone de matériau épaissi dans laquelle l'énergie sismique se déplace plus lentement.
Les seuls autres corps planétaires rocheux pour lesquels les scientifiques ont mesuré le noyau sont la Terre et la Lune. L'ajout de Mars permettra aux chercheurs de comparer l'évolution des planètes du système solaire. Semblable à la Terre, Mars avait autrefois un fort champ magnétique généré par le liquide qui constituait son noyau. Mais ce champ magnétique a chuté de façon spectaculaire au fil du temps, faisant s'échapper l'atmosphère de Mars dans l'espace et refroidissant brutalement la surface.

 
Source: nature.com
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.