Un nouveau type d'aurore a été identifié dans le ciel de Mars

Sylvie Montard - 4 mai 2022


Vue d’artiste des aurores discrètes sinueuses observées dans l’atmosphère de Mars par la sonde Hope. Crédit: Emirates Mars Mission.  
 
La mission Emirates Mars (EMM), la première exploration interplanétaire entreprise par une nation arabe, a publié de superbes images énigmatiques d'aurores polaires de Mars, suite à une série d'observations révolutionnaires qui promettent de nouvelles réponses sur les interactions entre l'atmosphère de Mars, son champ magnétique et le vent solaire.
 
Ce phénomène jamais observé auparavant a été surnommé "aurore discrète et sinueuse" par l'équipe d'EMM, une énorme aurore ressemblant à un ver qui s'étend sur des milliers de kilomètres et illumine le ciel en partant d’un des pôles pour atteindre la face cachée de la planète. La nuit, les premiers humains qui fouleront le sol de Mars pourront probablement admirer ces larges traînées couleur émeraude.


Crédit: Emirates Mars Mission.

La sonde Hope suit son orbite scientifique elliptique prévue de 20000 à 43000 km, avec une inclinaison vers Mars de 25 degrés. La sonde effectue une orbite autour de la planète toutes les 55 heures et capture un échantillon complet de données planétaires tous les neuf jours tout au long de sa mission de deux ans pour cartographier la dynamique atmosphérique de Mars.
 
« Lorsque nous avons détecté pour la première fois des aurores discrètes peu de temps après l'arrivée de la sonde Hope sur Mars en 2021, nous avons pris conscience de ce nouveau potentiel pour faire des observations jamais faites à cette échelle, et nous avons pris la décision de nous concentrer davantage sur ces aurores », a déclaré Sarah Amiri, responsable scientifique de la mission EMM.


Sarah Amiri, responsable scientifique de la mission Hope, et ministre des Sciences avancées des Émirats arabes unis. Crédit: D. Fossé/C&E.

« Nous pouvons obtenir des instantanés synoptiques de presque tout le disque de l'atmosphère pour étudier les phénomènes et les interactions atmosphériques. Cela signifie que nous observons des effets auroraux discrets à grande échelle et d'une manière que nous n'avions jamais anticipée », ajoute Sarah Amiri.
 
L'aurore discrète et sinueuse consiste en de longues traînées d'émissions d'électrons sous tension dans la haute atmosphère, à environ 130 kilomètres d'altitude. Imagées lorsque Mars subissait l'effet d'une tempête solaire, entraînant un flux d'électrons du vent solaire plus rapide et plus turbulent que d'habitude, ces observations d'aurores sont parmi les plus brillantes et les plus étendues jamais vues.



Animation montrant une aurore à protons sur Mars. Crédits: NASA/MAVEN/Goddard Space Flight Center/Dan Gallagher.

Deux autres types d'aurores ont déjà été observées autour de Mars : les aurores diffuses, qui ne s'observent que lors de tempêtes solaires intenses, lorsque les interactions avec les particules les plus énergétiques provoquent l'illumination de l'atmosphère tout autour de la planète, et les aurores à protons (aniamtion ci-dessus), mesurées du côté éclairé de Mars et entraînées par les interactions entre le vent solaire et l'hydrogène dans l'exosphère de Mars. En revanche, l'aurore discrète est très localisée et semblent directement liée aux champs magnétiques inégaux produits par les minéraux magnétisés dans la croûte de Mars.
 

Source: marsdaily.com
 
   
 
 
Une occultation de Mars par notre Lune va se produire dans la nuit du 7 au 8 décembre prochain. Ce spectacle astronomique est rarement visible en France.
 
 
L'analyse d'images des profondeurs de Valles Marineris, le grand canyon martien, incite la science à y rechercher des indices d'activité biologique ancienne sur Mars.
 
 
Une animation présente les moments clés de la campagne Mars Sample Return, depuis l'atterrissage sur Mars et la sécurisation des tubes d'échantillons jusqu'à leur lancement vers la Terre.
   
 
La sonde Mars Express de l'ESA a révélé que Mars produit des modèles de nuages étonnamment semblables à ceux de la Terre, évoquant ceux des régions tropicales de notre planète.
 
 
L'ingénieur en chef Bob Balaram est le principal concepteur de l'hélicoptère Ingenuity qui évolue sur Mars depuis avril 2021. Il vient de dévoiler le design des futurs drones martiens.
 
 
Un survol récent de Phobos, la plus grande lune martienne, a permis de tester l'une des dernières améliorations de l'instrument MARSIS sur la sonde européenne Mars Express.
   
 
Pour la première fois depuis sa mise en orbite autour de Mars il y a 8 ans, la sonde MAVEN a été témoin de deux types d'aurores ultraviolettes simultanées, causées par des tempêtes solaires.
 
 
Sans tectonique des plaques, l’histoire de la croûte de Mars semblait simple à comprendre. Une nouvelle étude suggère cependant que sa formation pourrait être plus complexe que prévu.
 
 
La NASA continue de rechercher sur Mars des traces organiques ou minérales dont l'origine ne peut s'expliquer autrement que par la présence de structures ou d'activités biologiques.
   
 
Capturée le 1er novembre 2022 par le rover Perseverance, cette photo laisse entrevoir une forme rocheuse qui évoque celle d'une pyramide. Serait-ce la preuve d'une intelligence extraterrestre ?
 
 
Perseverance sillonne le cratère Jezero en carottant des échantillons de roche, qui seront stockés en surface puis rapportés sur Terre en 2033. La NASA a sélectionné le site de récupération.
 
 
Des chercheurs américains ont dévoilé une nouvelle preuve de la présence d'un ancien océan sur Mars, qui se serait formé il y a 3,5 milliards d'années, durant la période du Noachien/Hespérien.
   
 
La Russie devait fournir la fusée et la plate-forme d’atterrissage du programme ExoMars. Moscou étant désormais hors course, l’ESA cherche un moyen de poser son rover Rosalind Franklin.
 
 
La NASA a dévoilé un film sur son rover Opportunity, qui aura foulé le sol de Mars pendant 15 ans. Le film documentaire arrivera sur Amazon Prime Video le 23 novembre 2022.
 
 
Et si le meilleur moyen d'atterrir sur Mars était de s'écraser au sol ? Ce prototype d'atterrisseur utilise une base pliable en forme d'accordéon qui absorbe l'énergie d'un choc violent.