La NASA travaille déjà sur un drone dix fois plus gros qu'Ingenuity

Sylvie Montard - 15 avril 2021


Crédits: Anton Weaver
 
Sur la planète Mars, le premier vol du petit hélicoptère Ingenuity est imminent. Mais depuis 2019, la NASA travaille déjà à la conception d’un successeur plus performant. 99 % des gens ayant travaillé sur Ingenuity sont désormais sur d’autres projets, pour avoir quelque chose à proposer à la NASA, en cas de succès de la mission d'Ingenuity.
 
L’agence spatiale américaine veut être plus efficace dans l’exploration de la planète rouge. Elle planche donc sur l’hélicoptère version numéro 2 qui est taillé pour embarquer plusieurs kilos d’instruments scientifiques au-dessus de la surface de Mars. Si jamais cet hélicoptère est envoyé sur Mars avec un rover, il pourrait fonctionner de façon complémentaire. L’hélicoptère pourrait aller repérer le terrain, et s’assurer qu’une progression est possible sur des espaces plus accidentés.


Crédits: Corona Borealis Studio/Shutterstock.com

L’hélicoptère pourrait aller aussi dans des endroits tout simplement inaccessibles au rover. Par exemple aller prélever des mesures en haut de roches. Des traces d’écoulement gazeux ou liquides sur les bords des cratères ont été repérées à différents endroits de Mars. Mais les pentes des cratères sont tellement fortes qu’elles sont inaccessibles à un rover.
 
Il y a également le projet d’envoyer des hommes et des femmes sur Mars qui pourrait concerner l'utilisation d'un drone. Les premiers humains devront vivre dans des grottes, car Mars n’a pas de champ magnétique, comme sur Terre, pour se protéger des effets des radiations solaires. Ce qui veut dire qu’il faudra vivre sous la surface martienne pour se protéger. Mais ces lieux sont encore inexplorés. La nouvelle génération d'hélicoptère sera en mesure de pénétrer dans des grottes et autres tunnels, pour garantir l’installation d’une première base humaine sur Mars.


Crédits: Anton Weaver

L'hélicoptère martien version 2.0 sera très certainement beaucoup plus imposant qu'Ingenuity, de la taille d’une petite voiture, mais beaucoup plus léger. Il possèdera plusieurs moteurs rotatifs, qui auront chacun la taille d'Ingenuity. Si la NASA a l'intention de faire voler plusieurs kilos d'instruments scientifiques sur Mars, il faudra créer la force nécessaire pour soulever et transporter tout ça sur de longues distances.
 
L’objectif est de couvrir  plus de surface avec un drone adapté à l’atmosphère de Mars qui embarquera un système de navigation autonome en plus d’une panoplie de capteurs. La NASA espère aboutir ce projet dans la prochaine décennie.

 
Source: ouest-france.fr
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 9h12
Coucher de Mars: 1h29
Distance Terre-Mars
313,3 millions de km
 
   
 
 
Les preuves de l'activité volcanique récente sur Mars montrent que des éruptions auraient pu avoir lieu au cours des 50000 dernières années, selon un article du chercheur David Horvath.
 
 
Le rover Perseverance a utilisé l'un de ses microphones pour écouter l'hélicoptère Ingenuity le 30 avril 2021, alors qu'il volait sur Mars pour la quatrième fois.
 
 
Une nouvelle étude géochimique suggère qu'une vie microbienne ancienne pourrait encore prospérer sous la surface de la planète rouge.
   
 
Après avoir prouvé que le vol motorisé et contrôlé est possible sur Mars, Ingenuity se lance dans une nouvelle phase d'opération aérienne, pour assister les déplacements de Perseverance.
 
 
Lors de son troisième vol sur Mars le dimanche 25 avril 2021, l'hélicoptère Ingenuity a volé plus vite et plus loin que lors de tous les tests qu'il a subi sur Terre.
 
 
La Chine a nommé le samedi 24 avril 2021 son premier rover sur Mars, baptisé "Zhurong", le dieu du feu dans la mythologie chinoise.
   
 
Ce jeudi 22 avril 2021, Ingenuity réalise son deuxième décollage dans l'atmosphère de Mars. Il s'agit d'un vol un peu plus haut et plus long que le précédent.
 
 
Grâce à Perseverance et son instrument MOXIE, la science fait un pas supplémentaire vers une future exploration humaine de Mars, en convertissant le dioxyde de carbone en oxygène.
 
 
Après le succès de son premier vol, Ingenuity va tenter d'autres manoeuvres. Mais la dernière pourrait lui être fatale. La NASA souhaite tester ses limites, au risque de le voir s'écraser au sol.
 
 
Cette fois-ci, c'est la bonne ! L'hélicoptère Ingenuity tente enfin de décoller depuis la surface de Mars. La NASA diffuse en direct la réception des premières données du vol.
 
 
Alors que le premier vol du petit hélicoptère Ingenuity est imminent sur la planète Mars, la NASA travaille déjà à la conception d’un successeur plus performant.
 
 
Une anomalie s'est produite lors d'un test sur les hélices d'Ingenuity. Initialement prévu le 11 avril 2021, le premier essai de vol sur une autre planète est reporté trois jours plus tard.
 
 
Curiosity vient de prouver que le climat de Mars a connu des alternances de périodes sèches et d'autres plus humides, avant de s'assécher complètement il y a environ 3 milliards d'années.
 
 
Les scientifiques étaient dans l’attente du premier bulletin météo fourni par le rover, afin de connaître les conditions atmosphériques de la planète rouge plus en détail.
 
 
Du 4 février au 7 mars 2021, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a capturé près de 500 photos de la surface de Mars, dont des dunes aux formes variées et fascinantes.
 
 
Peu après avoir déposé Ingenuity sur Mars, Perseverance s'est photographié avec l'hélicoptère. Sur ce superbe selfie, on voit nettement la différence de taille entre les deux robots.
 
 
La NASA prévoit au plus tôt le dimanche 11 avril 2021 d'effectuer la première tentative de vol de l'hélicoptère Ingenuity sur Mars. L'agence invite le public à suivre l'évènement en direct.
 
 
Le fond du cratère présente des preuves géologiques indéniables d'anciens cours d'eau, mais sans aucune trace de canaux d'entrée extérieurs où l'eau aurait pu pénétrer dans le cratère.