La NASA s'interroge sur l'origine de cet objet découvert par Perseverance

Sylvie Montard - 14 juin 2022


Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

 
L'excitation est à son comble pour les équipes de la NASA, alors que leur rover fétiche aborde les pentes du fameux delta, l'objectif principal de la mission de Perseverance où ils espèrent bien trouver des traces de vie passée.
 
Depuis qu’il a débarqué sur Mars, le rover Perseverance a été le principal protagoniste d’une fascinante épopée scientifique. La NASA a communiqué assidûment sur ses péripéties et sur sa collaboration avec Ingenuity, le petit hélicoptère qui continue lui aussi de faire des merveilles. Ils entament désormais la phase la plus importante de leur mission.


Le front du delta en périphérie du cratère de Jezero, où la NASA espère bien trouver des traces de vie passée. Crédits: NASA/JPL-Caltech

Les pilotes du rover prévoient d’envoyer l’engin à l’avant du delta, puis de redescendre, analysant à chaque fois avec soin le sol afin de décider d’y pratiquer ou non un prélèvement. « C'est comme observer le buffet avant de remplir son assiette », explique de manière imagée Jennifer Trosper, chef de projet de la mission Perseverance.
 
L'aspect des roches et des reliefs changent progressivement au fil de la progression de Perseverance sur les pentes du delta. D'étranges formes apparaissent parfois, comme cette pierre en équilibre sur un rocher (image ci-dessous), et cette tête de serpent en haut à droite de la photo. Mais le rover est tombé sur une autre roche le 13 juin 2022 qui abrite un étrange objet coincé contre elle.


Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

Il pourrait s'agir d'un matériau isolant issu du bouclier de Perseverance lors de son atterrissage sur Mars le 18 février 2021. L'épave du bouclier en question a été repéré et photographié par l'hélicoptère Ingenuity à quelques centaines de mètres de ce curieux débris.
 
Toujours aussi vaillant, le petit hélicoptère continue de dépasser toutes les espérances. Il sert aujourd’hui d’éclaireur personnel au service du rover. C’est en grande partie grâce à ses vols de reconnaissance que son compère a pu éviter les roches affûtées, les poches de sable, et autres traquenards géologiques de Mars pour arriver aux portes du delta.


Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

Perseverance arrivera bientôt en haut de la pente, dans une zone sobrement baptisée Rocky Top. Entre-temps, l’engin devrait collecter au moins cinq échantillons au cours de son ascension. Il en profitera notamment pour faire un léger détour. L’objectif : aller piocher dans un ensemble de roches argileuses au grain très fin. La NASA estime qu’il s’agit de “bons candidats pour la préservation de molécules organiques et de potentiels microorganismes anciens”.
 

Source: mars.nasa.gov
 
   
 
 
Une expérience de laboratoire suggère que les rovers opérant sur Mars devront probablement creuser à au moins deux mètres de profondeur pour trouver des signes de vie ancienne.
 
 
Des chercheurs ont identifié des microbes dans l’une des sources d’eau les plus froides du monde. Les exobiologistes estime que des conditions de vie similaires pourraient exister sur Mars.
 
 
Sur Mars, Perseverance a encore rencontré un étrange objet. Dans l’une des nombreuses images prises par le robot, le 23 juin 2022, on distingue un objet inhabituel posé sur le sol de Mars.
   
 
Les roches de Hogwallow Flats semblent être à grain fin, ce qui est passionnant pour les scientifiques, car elles ont de meilleures chances de préserver des preuves de vie passée sur Mars.
 
 
La Chine prévoit de rapporter ses premiers échantillons martiens en 2031, soit deux ans avant la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre de leur mission conjointe.
 
 
Une météorite martienne suggère que la planète rouge se serait formée très vite, et que l’atmosphère aurait évolué d’une manière mystérieuse.
   
 
Malgré des conditions hivernales rudes et un capteur défaillant, Ingenuity est parvenu à effectuer un déplacement supplémentaire, le 29ème, pour se rapprocher du rover Perseverance.
 
 
Le rover Perseverance gravit peu à peu le delta de l'ancienne rivière qui se jetait autrefois dans le cratère Jezero. Le 13 juin 2022, il a photographié un étrange objet coincé contre un rocher.
 
 
Avec ses paysages orange-brun s'étendant à perte de vue, Mars n'est pas réputée pour son apparence colorée. Mais certains reliefs sont néanmoins riches en couleurs selon les normes martiennes.
 
 
Cette animation interactive, composées de photos prises par Ingenuity le 20 avril 2022, permet d’explorer le lieu où la coque et le bouclier de Perseverance se sont écrasés sur le sol de Mars.
 
 
Perseverance a débuté l'exploration des roches sédimentaires de l'ancien delta du cratère Jezero. L'érosion des vents de Mars donnent parfois aux reliefs des formes insolites.
 
 
Comment choisir une roche sur Mars ? Parfois, ce n'est pas nécessaire, c'est elle qui vous choisit. Depuis 4 mois, Perseverance a un compagnon de route inattendu, installé dans l'une de ses roues.
 
 
En 15 mois d'exploration dans le cratère Jezero, le rover Perseverance a observé quotidiennement des "diables de poussière", confirmant l'activité intense de ce phénomène dans cette région.
 
 
Une nouvelle étude montre comment les futurs habitants de la planète rouge pourraient s'appuyer sur une source d'énergie solaire ou nucléaire, selon l'endroit où ils s'installent.
 
 
Les paréidolies martiennes remonte à 1877, quand les astronomes aperçoivent dans leur télescope des canaux. Internet a boosté cette tradition à trouver des formes dans les roches de Mars.