Mars perd son atmosphère plus vite lors des tempêtes planétaires

Les planètes terrestres du système solaire perdent constamment un peu de leur atmosphère dans l'espace. La quantité de gaz perdue par unité de temps dépend principalement de la taille de la planète et de la température de sa haute atmosphère. Mars, presque dix fois moins massive que la Terre, perd son atmosphère à un rythme plus rapide que notre planète, mais ce taux de perte varie avec la température de sa haute atmosphère. La caractérisation de cette partie de l'atmosphère martienne est donc importante pour comprendre ce taux d'échappement et constitue l'un des principaux objectifs des récentes missions autour de Mars comme Mars Atmosphere and Volatile Evolution (Maven), de la NASA, et Mars Orbiter Mission (MOM), de l'Isro (l'agence spatiale indienne).





Les tempêtes de poussières d'ampleur planétaire, lorsque la planète se retrouve entourée de poussières, sont l'un des phénomènes météorologiques qui peuvent augmenter la température de la haute atmosphère de Mars de plusieurs degrés. Ces tempêtes doivent donc avoir des effets multiples, dont certains qui restent à découvrir. Les mesures récentes faites par MOM et Maven ont ainsi joué un rôle important pour révéler certains de ces effets.
Début juin 2018, une tempête de poussières planétaire a commencé à se développer sur Mars et a atteint sa phase de maturité début juillet 2018. L'orbiteur MOM observait alors le côté soir de Mars en plongeant à des altitudes basses jusqu'à 155 kilomètres. L'instrument Mars Exospheric Neutral Composition Analyser (Menca), un spectromètre de masse installé sur MOM, a mesuré les densités neutres de la thermosphère de Mars (entre 100 et 200 kilomètres). En analysant ces mesures, les scientifiques du Laboratoire national de recherche atmosphérique de Gadanki ont découvert que la haute atmosphère de Mars subit un réchauffement et une expansion. Maven a également observé une augmentation significative des densités neutres du côté matin de la planète rouge. Les densités d'argon mesurées par MOM côté soir sont toujours plus importantes que celles mesurées par Maven côté matin, ce qui est principalement dû au réchauffement côté soir et au refroidissement côté matin causé par la circulation atmosphérique.
En chauffant et en étendant la haute atmosphère de Mars, la tempête de poussières planétaire fait qu'à toutes les altitudes les densités sont plus élevées que sans cette tempête. Par conséquent, une partie de l'atmosphère de Mars atteint rapidement l'altitude de l'exobase (à environ 220 kilomètres). Tout gaz chaud au-dessus de l'altitude de l'exobase est plus susceptible de migrer vers des altitudes plus élevées et de s'échapper ensuite dans l'espace extra-atmosphérique. Par conséquent, les résultats de cette étude montrent que la tempête de poussières planétaire de 2018 a favorisé l'échappement de l'atmosphère martienne.

Source: futura-sciences.com


 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 12h01
Coucher de Mars: 2h25
Distance Terre-Mars
157,7 millions de km

Arrivée du rover
Perseverance
sur Mars dans


 
   
 
L'arrivée sur Mars du rover Perseverance approche à grand pas. La phase d'entrée du vaisseau qui le transporte devrait produire des signaux sismiques détectable par la sonde InSight.
 
 
Après une ultime tentative, la NASA a annoncé le jeudi 14 janvier la fin de la mission HP3, la taupe de la sonde InSight qui devait s'enfoncer dans le sol de Mars pour mesurer sa température.
 
 
Pierre Brisson, président de la Mars Society Switzerland, n'approuve pas le livre intitulé « Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleurs » de l'astrophysicienne Sylvia Ekström.
   
 
Observée pour la première sur une autre planète que la Terre, l'oscillation de Chandler a été détectée sur Mars. Il s'agit de l'oscillation de l’axe de rotation par rapport à sa surface.
 
 
La caméra HiRISE de la sonde MRO nous gâte une fois de plus, avec ces superbes images de Mars, prises début décembre 2020, et mises en ligne par l'Université de l'Arizona le 5 janvier 2021.
 
 
Tianwen-1a parcouru plus de 400 millions de km et devrait entrer en orbite sur Mars le 10 février prochain, selon l'Administration spatiale nationale chinoise (CNSA).
   
 
Christophe Lasseur dirige le programme MELiSSA, qui vise à perfectionner un système de survie, pour alimenter les astronautes en eau, oxygène, et en nourriture via un microsystème artificiel.
 
 
La caméra MAHLI située sur le bras robotique du robot offre un premier aperçu très détaillé des Sables de Forvie, une région qu'il a atteint fin décembre 2020.
 
 
Il est prévu de mettre quelques-uns de ces échantillons sous cache dans des tubes en vue d’un futur retour sur Terre, pour être analysés en laboratoire avec des instruments de pointe.
 
 
Ce n'est que récemment que la NASA s'est décidé a révéler de plus amples informations sur les objectifs de cette mission lors d'une réunion tenue en novembre 2020.
 
 
Malgré toute la controverse qu'ils suscitent sur Terre, les réacteurs nucléaires peuvent produire l'énergie et la propulsion nécessaires pour transporter de gros engins spatiaux vers Mars.
 
 
Le rover Curiosity vient d'atteindre pour les vacances de fin d'année une bande sablonneuse appelée "Sands of Forvie", qui s'étend sur 400 mètres de largeur et 1 kilomètre de long.
 
 
En attendant de vivre cette prochaine étape de l'exploration martienne, la NASA vient de mettre en ligne sur Youtube une très belle bande-annonce de l'atterrissage de son rover.
 
 
L'exploration de Mars ne sera bientôt plus réservée aux rovers. Des scientifiques veulent utiliser lors de futures missions martiennes des chiens robots, pour notamment explorer des grottes.
 
 
Le CNES vous propose de réaliser un film court (d'environ 30 secondes) sur le thème de l'arrivée du rover Perseverance en février 2021. Le jeu est réservé à un public jeune, entre 8 et 25 ans.
 
 
Un peu plus d'une année martienne s'est écoulée depuis l'atterrissage d'InSight fin 2018. Bien qu'elle ait encore des choses à apprendre, la sonde a déjà apporté 3 grandes découvertes sur Mars.
 
 
Un groupe d'experts indépendants vient de publier un rapport afin d'évaluer le coût d'une telle mission. Ce document révèle le risque probable d'une forte hausse du budget nécessaire.
 
 
Afin de préparer au mieux l'exploration du cratère Jezero par le rover Perseverance, l'agence scientifique USGS a mis au point une carte interactive extrêmement détaillée du site d'atterrissage.