Les sondes et rovers récents (2007-2020)

A la fin des années 2000, l'exploration de Mars connaît de nouvelles orientations. La recherche de l'eau qui avait servi de fil conducteur aux missions des années 1990 est remplacée par celle des composants permettant l'apparition de la vie. Si les scientifiques parviennent à prouver que Mars a connu une période chaude et humide, analyser les couches de sédiments et rechercher la présence de signes du vivant dans le passé de Mars devient une priorité. C'est dans ce contexte que le rover Curiosity issu du programme Mars Science Laboratory voit le jour, pour atterrir sur Mars en août 2012.
La recherche d'une présence passée d'eau à la surface de la planète voisine s'est néanmoins poursuivi, avec la sonde Phoenix qui s'est posé en 2008 à proximité de la calotte polaire nord, dans la région de Vastitas Borealis.
D'autres sondes sont lancées vers Mars, comme les orbiteurs MAVEN et Exomars TGO, chargés d'étudier l'atmosphère martienne et de déterminer les mécanismes à l'origine de sa disparition.
L'agence spatiale de l'Inde entre dans la cour des grands en parvenant à mettre en orbite sa sonde Mars Orbiter Mission (MOM) en 2014. Malgré son objectif scientifique secondaire, l'Inde montre ainsi ses capacités dans le domaine de la navigation spatiale.
L'atterrisseur Insight est le dernier engin en date qui soit parvenu à se poser sur Mars, en novembre 2018. Sa mission est entièrement consacrée à l'étude de la structure interne de la planète. Il possède pour cela une charge utile fournie par des partenaires européens. Son sismomètre SEIS est notamment conçu par l'Institut de physique du globe de Paris.
Plusieurs missions sont planifiées dans un futur proche, comme le rover ExoMars, baptisé Rosalind Franklin. Ce projet de l'Agence spatiale européenne a pour principal objectif la recherche de traces de vie passée à la surface de Mars. Mais de multiples soucis techniques ont retardé le projet et annulé les lancements prévus en mai 2018 puis juillet 2020. La mission est désormais planifiée pour la fenêtre de lancement de 2022. La NASA compte aussi trouver des traces de vie passées sur Mars, grâce à son rover Perseverance qui devrait atterrir en juillet 2021.


Sondes et rovers de 2007 à 2020
Cliquer sur les images pour consulter la description complète
 
 
Cet atterrisseur s'est posé sur Mars le 25 mai 2008, à proximité de la calotte polaire Nord, dans la région de Vastitas Borealis où de vastes stocks de glace ont été détectés sous la surface. Il s'agit d'une plaine dont la température avoisine les -100°. L'atterrisseur étudia la météo des pôles et a pu photographier le paysage qui l'entourait en relief.
 
 
Curiosity est issu de la mission d'exploration Mars Science Laboratory, développée par la NASA. La sonde spatiale a été lancée le 26 novembre 2011 par une fusée Atlas V. Le site d'atterrissage, sur lequel le rover s'est posée le 6 août 2012 à 5h31 UTC, est situé dans le cratère Gale.
 
 
Cette sonde spatiale d'exploration développée dans le cadre du programme Mars Scout de la NASA, a étudié les caractéristiques de la partie supérieure de l’atmosphère de Mars, exposée au bombardement solaire, en déterminant sa composition, mesurant le flux d'énergie solaire ainsi que le taux d'échappement actuel des différents gaz.
 
 
Il s'agit de la première sonde martienne développée par l'agence spatiale indienne, l'ISRO. MOM emporte des instruments scientifiques permettant d'étudier l'échappement de l'atmosphère martienne, de détecter les traces de méthane et de rechercher les vestiges de la présence d'eau à la surface de la planète.
 
 
ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO) est une sonde interplanétaire développée par l'Agence spatiale européenne placée en orbite autour de la planète Mars pour étudier la présence et l'origine des gaz présents dans l'atmosphère martienne à l'état de trace, notamment le méthane dont elle doit tenter de déterminer s'il est d'origine biologique.
 
 
Il s'agit de la première mission entièrement consacrée à l'étude de la structure interne de Mars, dont les caractéristiques sont mal connues, dans le but de reconstituer son histoire géologique. Les données collectées permettront également d'améliorer les modèles de formation et d'évolution des planètes rocheuses du système solaire.
 
 
De multiples soucis techniques, notamment sur la fiabilité du système de parachutes font que la sonde n'était pas prête pour les lancements prévus de mai 2018 puis de juillet 2020. La mission est désormais planifiée pour la fenêtre de lancement suivante, celle de 2022.
 
 
Son but principal sera de prélever des carottes de sol et de roches sur des emplacements qui ont été favorables à l'apparition de la vie et qui en conserveraient des traces. Ces échantillons seront ramenés sur Terre par une future mission de retour d'échantillons dont les caractéristiques et le planning restent à définir.

(heure de Paris)
Lever de Mars: 18h44
Coucher de Mars: 7h40
Distance Terre-Mars
64,0 millions de km

Arrivée du rover
Perseverance
sur Mars dans


 
   
 
Une caméra sur le bras d'InSight a récemment pris des images du trou de « la taupe » désormais partiellement rempli, ne montrant que l'attache scientifique de l'appareil dépassant du sol.
 
 
Le 16 août 2020, la sonde MRO a braqué sa caméra HiRISE sur le volcan Arsia Mons. Lors de son survol, elle a détecté un effrondrement en forme de cuvette, provoqué par des coulées volcaniques.
 
 
Pendant les vacances de la Toussaint, nous vous proposons de découvrir et de gagner un exemplaire du roman "Nix Olympica" qui nous emmène en 2037 à bord de la première mission vers Mars.
   
 
La NASA travaille sur un prototype de rover flexible et polyvalent, qui peut se séparer en deux parties afin de descendre en rappel dans les cratères de la planète rouge.
 
 
Le mardi 13 octobre 2020, la planète est à l'opposition : quand le Soleil se lève, elle se couche, et inversement. Les conditions sont favorables pour admirer l'éclat de Mars.
 
 
La NASA et l'agence spatiale japonaise JAXA ont sélectionné une nouvelle technologie de collecte d'échantillons à faible coût pour 2 missions sur la Lune et la lune martienne Phobos.
 
 
Mars abrite de nombreux cratères issus de débris de météores. Pour les assister dans leurs recherches, les équipes du JPL ont entrainé une intelligence artificielle.
 
 
En août 2020, la caméra Hirise de la sonde MRO a récolté plus de 700 photos de Mars. Certaines montrent des milliers de sillons, tracés dans le sol martien par des tourbillons de poussière.
 
 
La météo sur Mars, le type de lanceur et les lois de la physique régissant les planètes ont déterminé une fenêtre de lancement de 12 jours à partir du 20 septembre 2022.
 
 
Des chercheurs américains ont mis au point une sorte de laboratoire miniature pouvant effectuer des analyses biochimiques. Il pourrait notamment équiper les futurs rovers explorant Mars.
 
 
Tianwen-1 a largué deux cubesats de 950 et 680 grammes qui ont transmis en wifi au vaisseau mère les images prises en basse résolution. C'est une première!
 
 
Le 27 septembre 2020, un long camion escorté a pris la route en Italie avec une précieuse cargaison. Plusieurs modules du vaisseau spatial ExoMars ont quitté le site de Thales Alenia Space.
 
 
Fermé depuis la fin août 2019, l'Eurospace Center rouvre ses portes au grand public le 3 octobre 2020 à la conquête de la planète rouge. La base martienne se décline sur quatre thèmes.
 
 
Après la découverte d’un lac glacé sur la planète rouge en 2018, l'hypothèse que Mars cache de l’eau sous sa surface vient probablement d’être confirmée.
 
 
Vous êtes passionnés par la planète Mars? Prouvez le en répondant à ce quiz de 10 questions sur l'exploration martienne.
 
 
Le 6 septembre 2020, la Lune passait devant Mars. Du moins si on l’observait du bon endroit... L’astrophotographe Thierry Legault était au Portugal pour ne rien manquer du spectacle.
 
 
La chitine (un composant fibreux de l'exosquelette des insectes et des crustacés) pourrait être combinée avec le sol martien pour fabriquer un nouveau matériau.
 
 
Du 1er au 18 juillet 2020, la caméra HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a récolté près de 400 nouveaux clichés en haute définition de la surface de Mars, mises en ligne en septembre.