Les concepts d'habitats martiens

Il n’aura échappé à personne que Mars est actuellement au centre de toutes les attentions spatiales. Si l’Homme prévoit de retourner sur la Lune, il ne s’agirait ici que d’un point relais menant tout droit vers la planète rouge. Les projets de colonisation humaine sur la planète Mars vont donc bon train. Après l’avoir observée avec précision et y avoir envoyé des robots pour en explorer la surface, il s’agit maintenant pour l’humanité d’y établir une base permanente. Et la fondation d’une colonie permanente pourrait avoir lieu dès 2024 selon Elon Musk, qui compte envoyer des passagers sur la planète rouge grâce à sa nouvelle fusée « Starship ». La NASA ne se laisse bien sûr pas distancer. L’agence spatiale américaine vise elle l’année 2033.
Pour ces acteurs de l'industrie spatiale, la difficulté n’est pas seulement dans le voyage, mais dans la survie à long-terme des colons. Car la planète rouge, sans atmosphère, est exposée aux radiations solaires. Les conditions météorologiques y sont en outre extrêmes : températures changeantes et glaciales, tempêtes de sable…Or pour y faire face, les premiers arrivants auront des ressources limitées, tant le coût de leur acheminement depuis la Terre serait élevé.
Pour ne pas alourdir et encombrer les fusées de transports des colons, l’idéal serait d’utiliser au maximum les ressources présentes sur place pour bâtir les premières installations humaines. Pour construire les infrastructures nécessaires à la survie du premier groupe humain à vivre de manière permanente à des dizaines de millions de kilomètres de leur planète d’origine, les scientifiques de la NASA ont notamment pensé à l’imprimante 3D. De nombreux projets fleurissent, émanant de divers pays via leurs agences spatiales et aussi des sociétés privées.
Découvrez ci-dessous une sélection des meilleurs concepts d'habitats martiens.

 
 
   

Cliquer sur les images pour consulter la description complète
 
 
La chitine (un composant fibreux de l'exosquelette des insectes et des crustacés) pourrait être combinée avec le sol martien pour fabriquer un nouveau matériau.
 
 
Interstellar Lab, un studio de recherche basé à Paris, a l'intention de construire le premier village d’inspiration spatiale. Le village ouvrira dans le désert de Mojave en Californie.
 
 
Ce logement s’appuie sur l’utilisation des matériaux martiens pour créer des bâtiments, en utilisant un mélange innovant de biotrastique, transformé à partir de plantes cultivées sur Mars.
 
 
Ce concept d'habitat prend la forme d’une demi-sphère protégée par un dôme. Sur sa base sera posée une imprimante 3D qui créera des quartiers d’habitations gonflables et pressurisés.
 
 
Cette habitation se compose de bulbes gonflables reliés par un sas. Les ouvertures laissant passer la lumière sont inclinées à moins de 30°, afin de minimiser l’impact des radiations spatiales.
 
 
Cette construction contient aussi bien les équipements mécaniques que les moyens de communication et les équipements du laboratoires, comme ce bras mécanique pourvu d’une imprimante 3D.
 
 
Ce concept consiste à faire atterrir une imprimante 3D et des rovers avec un module autonome, qui chercherait l'emplacement idéal, pendant que les rovers collectent les matériaux nécessaires.
 
 
Des chercheurs de Lausanne (Suisse) proposent un concept d'igloo géant protégé par une couche de glace de 3 mètres d’épaisseur, afin de se protéger des météorites et des rayons cosmiques.
 
 
Des chercheurs de la NASA ont dévoilé en 2017 un concept d'habitat martien qui montre une structure gonflable semblable à une chambre à air et recouverte d'une coque de glace protectrice.
 

(heure de Paris)
Lever de Mars: 9h12
Coucher de Mars: 1h29
Distance Terre-Mars
313,3 millions de km
 
   
 
 
Les preuves de l'activité volcanique récente sur Mars montrent que des éruptions auraient pu avoir lieu au cours des 50000 dernières années, selon un article du chercheur David Horvath.
 
 
Le rover Perseverance a utilisé l'un de ses microphones pour écouter l'hélicoptère Ingenuity le 30 avril 2021, alors qu'il volait sur Mars pour la quatrième fois.
 
 
Une nouvelle étude géochimique suggère qu'une vie microbienne ancienne pourrait encore prospérer sous la surface de la planète rouge.
   
 
Après avoir prouvé que le vol motorisé et contrôlé est possible sur Mars, Ingenuity se lance dans une nouvelle phase d'opération aérienne, pour assister les déplacements de Perseverance.
 
 
Lors de son troisième vol sur Mars le dimanche 25 avril 2021, l'hélicoptère Ingenuity a volé plus vite et plus loin que lors de tous les tests qu'il a subi sur Terre.
 
 
La Chine a nommé le samedi 24 avril 2021 son premier rover sur Mars, baptisé "Zhurong", le dieu du feu dans la mythologie chinoise.
   
 
Ce jeudi 22 avril 2021, Ingenuity réalise son deuxième décollage dans l'atmosphère de Mars. Il s'agit d'un vol un peu plus haut et plus long que le précédent.
 
 
Grâce à Perseverance et son instrument MOXIE, la science fait un pas supplémentaire vers une future exploration humaine de Mars, en convertissant le dioxyde de carbone en oxygène.
 
 
Après le succès de son premier vol, Ingenuity va tenter d'autres manoeuvres. Mais la dernière pourrait lui être fatale. La NASA souhaite tester ses limites, au risque de le voir s'écraser au sol.
 
 
Cette fois-ci, c'est la bonne ! L'hélicoptère Ingenuity tente enfin de décoller depuis la surface de Mars. La NASA diffuse en direct la réception des premières données du vol.
 
 
Alors que le premier vol du petit hélicoptère Ingenuity est imminent sur la planète Mars, la NASA travaille déjà à la conception d’un successeur plus performant.
 
 
Une anomalie s'est produite lors d'un test sur les hélices d'Ingenuity. Initialement prévu le 11 avril 2021, le premier essai de vol sur une autre planète est reporté trois jours plus tard.
 
 
Curiosity vient de prouver que le climat de Mars a connu des alternances de périodes sèches et d'autres plus humides, avant de s'assécher complètement il y a environ 3 milliards d'années.
 
 
Les scientifiques étaient dans l’attente du premier bulletin météo fourni par le rover, afin de connaître les conditions atmosphériques de la planète rouge plus en détail.
 
 
Du 4 février au 7 mars 2021, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a capturé près de 500 photos de la surface de Mars, dont des dunes aux formes variées et fascinantes.
 
 
Peu après avoir déposé Ingenuity sur Mars, Perseverance s'est photographié avec l'hélicoptère. Sur ce superbe selfie, on voit nettement la différence de taille entre les deux robots.
 
 
La NASA prévoit au plus tôt le dimanche 11 avril 2021 d'effectuer la première tentative de vol de l'hélicoptère Ingenuity sur Mars. L'agence invite le public à suivre l'évènement en direct.
 
 
Le fond du cratère présente des preuves géologiques indéniables d'anciens cours d'eau, mais sans aucune trace de canaux d'entrée extérieurs où l'eau aurait pu pénétrer dans le cratère.