L'érosion martienne a sculpté ce rocher en forme de balle

Sylvie Montard - 6 juin 2022


Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU
 
Avec près de 12 kilomètres parcourus depuis son atterrissage, Perseverance a débuté l'exploration des roches sédimentaires de l'ancien delta du cratère Jezero. Ce site très spécifique est l'objectif principal de la mission du rover américain, qui espère dénicher d'anciennes traces de vie sur Mars.
 
Comme sur beaucoup d'autres sites déjà explorés sur Mars, l'érosion des vents martiens offrent parfois aux reliefs des formes insolites, comme ce rocher qui semble maintenir en équilibre une balle posée sur son sommet. Perseverance devrait sans aucun doute rencontrer prochainement d'autres étranges rochers.


Le rover Perseverance a acquis cette image le 5 juin 2022 à l'aide de sa caméra Mastcam-Z. Crédits: NASA/JPL-Caltech/ASU

Perseverance a donc commencé son ascension du delta, observant par télédétection de petites portions de couches rocheuses affleurantes, à la recherche d'une cible pour prélever un échantillon. Le robot explore une zone baptisée Shenandoah, comme le parc national éponyme situé dans l'état de Virginie aux Etats-Unis.
 
Le 19 mai dernier, Perseverance a sélectionné lui-même deux cibles rocheuses, puis tiré avec le laser de sa SuperCam pour déterminer leurs compositions chimiques. En temps normal, cet exercice est effectué par l'équipe du rover sur Terre, qui choisit les cibles pour les analyser le lendemain.


Image Navcam utilisée par le logiciel embarqué AEGIS pour sélectionner deux cibles rocheuses à tirer par le laser SuperCam pour analyse chimique. Crédits: NASA/JPL-Caltech

Quand Perseverance choisit ses propres cibles, il peut les tirer au laser plusieurs heures avant que l'équipe du rover sur Terre n'ait le temps de recevoir et d'analyser les images Navcam du nouvel emplacement et de sélectionner des cibles. En obtenant immédiatement les résultats de la SuperCam permet aux chercheurs de la NASA de prendre des décisions sur d'autres analyses avant que le rover ne se déplace à nouveau.
 
Le logiciel qui permet cette sélection de cibles s'appelle "Autonomous Exploration for Gathering Augmented Science", ou AEGIS, et a été développé au JPL. Il analyse les images Navcam capturées par Perseverance pour trouver des roches et les prioriser pour une analyse en fonction de la taille, de la luminosité et de plusieurs autres caractéristiques.


Crédit: NASA

Après avoir peaufiné plusieurs paramètres lors de tests successifs, le laser a été utilisé pour la première fois par AEGIS fin mai 2022. L'équipe de Perseverance prévoit d'utiliser fréquemment ce logiciel pour fournir des données plus rapidement sur la composition des roches sélectionné par le rover.
 

Source: marsdaily.com
 
   
 
 
Une expérience de laboratoire suggère que les rovers opérant sur Mars devront probablement creuser à au moins deux mètres de profondeur pour trouver des signes de vie ancienne.
 
 
Des chercheurs ont identifié des microbes dans l’une des sources d’eau les plus froides du monde. Les exobiologistes estime que des conditions de vie similaires pourraient exister sur Mars.
 
 
Sur Mars, Perseverance a encore rencontré un étrange objet. Dans l’une des nombreuses images prises par le robot, le 23 juin 2022, on distingue un objet inhabituel posé sur le sol de Mars.
   
 
Les roches de Hogwallow Flats semblent être à grain fin, ce qui est passionnant pour les scientifiques, car elles ont de meilleures chances de préserver des preuves de vie passée sur Mars.
 
 
La Chine prévoit de rapporter ses premiers échantillons martiens en 2031, soit deux ans avant la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre de leur mission conjointe.
 
 
Une météorite martienne suggère que la planète rouge se serait formée très vite, et que l’atmosphère aurait évolué d’une manière mystérieuse.
   
 
Malgré des conditions hivernales rudes et un capteur défaillant, Ingenuity est parvenu à effectuer un déplacement supplémentaire, le 29ème, pour se rapprocher du rover Perseverance.
 
 
Le rover Perseverance gravit peu à peu le delta de l'ancienne rivière qui se jetait autrefois dans le cratère Jezero. Le 13 juin 2022, il a photographié un étrange objet coincé contre un rocher.
 
 
Avec ses paysages orange-brun s'étendant à perte de vue, Mars n'est pas réputée pour son apparence colorée. Mais certains reliefs sont néanmoins riches en couleurs selon les normes martiennes.
 
 
Cette animation interactive, composées de photos prises par Ingenuity le 20 avril 2022, permet d’explorer le lieu où la coque et le bouclier de Perseverance se sont écrasés sur le sol de Mars.
 
 
Perseverance a débuté l'exploration des roches sédimentaires de l'ancien delta du cratère Jezero. L'érosion des vents de Mars donnent parfois aux reliefs des formes insolites.
 
 
Comment choisir une roche sur Mars ? Parfois, ce n'est pas nécessaire, c'est elle qui vous choisit. Depuis 4 mois, Perseverance a un compagnon de route inattendu, installé dans l'une de ses roues.
 
 
En 15 mois d'exploration dans le cratère Jezero, le rover Perseverance a observé quotidiennement des "diables de poussière", confirmant l'activité intense de ce phénomène dans cette région.
 
 
Une nouvelle étude montre comment les futurs habitants de la planète rouge pourraient s'appuyer sur une source d'énergie solaire ou nucléaire, selon l'endroit où ils s'installent.
 
 
Les paréidolies martiennes remonte à 1877, quand les astronomes aperçoivent dans leur télescope des canaux. Internet a boosté cette tradition à trouver des formes dans les roches de Mars.