Le regain d'intérêt pour Mars (1996-2005)

Au cours des années 1990, l'exploration de Mars rencontre plusieurs échecs. En dix ans, sept sondes spatiales connaissent un destin fatal, perdues à jamais dans l'espace: les deux sondes soviétiques du programme Phobos en 1988, la sonde Mars Observer lancée en 1992 par la NASA, la sonde soviétique Mars 96 développée en collaboration avec l'Europe en 1996, les sondes américaines Mars Climate Orbiter et Mars Polar Lander en 1998, et la sonde japonaise Nozomi, également en 1998.
Ces multiples échecs ne découragent pas pour autant les scientifiques, et la NASA réussit néanmoins a déposer sur le sol martien son petit rover Sojourner par Mars Pathfinder en 1996. La même année, l'orbiteur Mars Global Surveyor parvient à atteindre Mars et à collecter des données détaillées sur la planète rouge durant neuf années.
Les années 2000 apportent une moisson de découvertes et de succès plus importantes, avec des missions à budget certes restreint, mais très instructive, notamment sur la présence passée et présente d'eau sur Mars. Les sondes 2001 Mars Odyssey en 2001, Mars express en 2003, Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) en 2005, ainsi que les deux rovers Opportunity et Spirit issus du programme Mars Exploration Rover en 2003 permettent d'esquisser l'histoire géologique et climatique de Mars.

 
Sondes et rovers de 1996 à 2005
Cliquer sur les images pour consulter la description complète
 
 
En novembre 1996, la NASA et le JPL s'intéresse de nouveau à Mars, après 20 ans d'absence, avec Mars Global Surveyor, qui possède à son actif de nombreuses découvertes. La caméra MOC a ainsi imagé des traces d'écoulements récents. Des preuves de la présence d'eau dans un passé bien plus lointain ont également été observées.
 
 
La mission Pathfinder a été un véritable succès. Sur une durée de 3 mois, 16000 images de la surface de Mars ont été prises par la caméra de l'atterrisseur, et 8,5 millions de mesures concernant la température, la pression et les vents martiens. Sojourner est le premier rover à se déplacer sur le sol de Mars.
 
 
Mars Odyssey a participé au choix et à la caractérisation des sites d'atterrissage des rovers Spirit et Opportuniy, et le relais radio de la sonde a retransmis vers la Terre 90 % de leurs données, faisant de Mars Odyssey le premier élément d'un réseau de télécommunication martien.
 
 
Lancée le 2 juin 2003, cette sonde est la première mission d'exploration d'une autre planète du système solaire lancée par l'Agence européenne. La sonde comprend un orbiteur et un petit atterrisseur, Beagle 2, chargé de se poser sur la surface et de déceler d'éventuelles traces de vie.
 
 
Spirit est arrivé à la surface de Mars le 3 janvier 2004. Ce fut le début de sa mission primaire de 90 sols. Le rover n'était pas sensé survivre au-delà mais des événements de nettoyage des cellules solaires ont permis de prolonger sa mission, jusqu'en 2010.
 
 
Opportunity a atterri sur Mars dans la région équatoriale de Terra Meridiani. Conçu pour analyser géologiquement le sol martien, le robot était programmé pour ne fonctionner que 90 sols. Il a survécu près de 15 ans, jusqu'en juin 2018, où une tempête a eu raison de lui. Suite à cela, il n'a émis plus aucun signal.
 
 
L'orbiteur disposait du télescope HIRISE permettant d'obtenir des images avec une résolution de 20 à 30 cm. MRO était équipé d'un système de télécommunications et à jouer le rôle de relais pour les données collectées par les atterrisseurs et rovers posés sur Mars tels que Phoenix et Curiosity. 

(heure de Paris)
Lever de Mars: 10h07
Coucher de Mars: 1h46
Distance Terre-Mars
219,9 millions de km
 
   
 
Plusieurs médias ont mentionné fin février 2021 la récente découverte par la NASA d'une étrange grotte sur Mars, repérée en réalité en janvier 2020 par la sonde MRO.
 
 
Le rover américain a photographié son premier coucher de soleil depuis son atterrissage sur le sol de Mars. L'image sombre a été capturé par la caméra droite de navigation (NavCam).
 
 
Après avoir effectué un panorama à 360°, le rover Perseverance a commencé à utiliser le zoom de ses deux caméras MastCam-Z pour photographier de plus près les reliefs du cratère Jezero.
   
 
Pour tester son hélicoptère dans l’atmosphère martienne, la NASA ne pouvait pas l'équiper d'un processeur blindé contre les radiations, car leur puissance de calcul est trop faible.
 
 
Cette nouvelle vidéo accompagnée d'une bande-son artificielle est le fruit du travail de Denis Shiryaev, un Youtubeur spécialisé dans la restauration de vieux films, afin de les sublimer.
 
 
Phobos et Déimos sont étudiés depuis longtemps par les astronomes. Ces satellites naturels seraient issus d'un ancêtre unique, une lune plus grosse qui tournait autrefois autour de Mars.
   
 
Si le premier enregistrement audio jamais réalisé à la surface de Mars est à peine audible, les prochains sons enregistrés par le microphone situé sur le mât du rover seront plus intéressants.
 
 
Quatre jours après son arrivée sur le sol de Mars, dans le cratère Jezero, le rover Perseverance a capturé à 360° le décor qu'il s'apprête à explorer.
 
 
Pendant la diffusion de sa conférence de presse, la NASA a publié sur Youtube la vidéo de l'atterrissage de son rover Perseverance, qui s'est posé sur Mars le 18 février 2021.
 
 
La caméra HiRISE de la sonde MRO a capturé la formation d'un immense tourbillon de poussière, qui projette son ombre sur le sol martien. Ses vents peuvent dépasser 100 km/h.
 
 
Cette carte est composée d'une couche en niveaux de gris, créée avec des images de la sonde MRO, et d'une couche en couleurs réelles, provenant de la caméra stéréo HD de la sonde Mars Express.
 
 
Les ingénieurs de la NASA ont reçu le premier rapport de situation de l'hélicoptère Ingenuity, qui a atterri le 18 février 2021 dans le cratère Jezero, attaché sous le rover Perseverance.
 
 
Les dernières données du robot à six roues depuis son atterrissage hier incluent notamment une série d'images capturées lorsque le «jet pack» du rover l'a abaissé au sol.
 
 
La NASA va diffuser dans les jours à venir des images en couleur et surtout, chose inédite, des vidéos enregistrées pendant la descente du rover Perseverance.
 
 
Le rover Perseverance est parvenu à atterrir dans le cratère Jezero. Tout s'est déroulé comme prévu. La première image transmise par le rover montre le sol martien, ainsi que l'ombre du robot.
 
 
La NASA a dévoilé le probable trajet que le rover Perseverance devra parcourir dans le cratère Jezero, traversant plusieurs environnements anciens qui auraient pu être autrefois habitables.
 
 
Dans quelques heures, Perseverance entamera sa descente dans l'atmosphère de Mars. Suivez l'évènement en direct et tentez de gagner un tee-shirt à l'effigie du rover.
 
 
La sonde InSight fonctionne grâce à la lumière du soleil. Elle est donc dépendante de l'état de ses panneaux solaires, qui se sont couverts de poussière, limitant la production d'énergie.