JCB Pioneer Mars

JCB, le fabricant d’engins de chantier, propose d’utiliser ses engins sur la planète mars, rien de moins. Tout commence par une course contre la montre en scaphandre pour rejoindre notre base martienne. Les éléments sont déchaînés autour de nous, une tempête se lève au loin et une voix grésille dans notre casque pour nous donner des consignes.
Une fois arrivé dans notre module, il faut trouver des outils, puis réparer les dégâts causés par la tempête, puis prendre un véhicule et aller inspecter des installations plus loin. Nous représentons l’avant-garde qui doit préparer les bases d’une colonisation humaine massive.
JCB Pioneer : Mars est une simulation de vie ou plutôt de survie dans un environnement hostile, avec tout un tas de contraintes inconnues sur Terre. Par exemple, la gravité est différente sur les deux planètes, il y en a beaucoup moins sur Mars, donc on se déplace plus vite et plus haut, mais il en va de même pour les véhicules qui ont tendance à se conduire comme des caisses à savon. Ça glisse, ça dérape, ça saute et ce n’est pas toujours très maniable. Quand un objectif s’affiche à l’écran, celui-ci nous donne la distance à laquelle on se trouve. On a le choix entre s’y rendre à pied avec les aléas du terrain à parcourir ou s’y rendre en véhicule en espérant ne pas se retrouver bêtement bloqué entre deux rochers.

Il y a toujours des missions à accomplir dans le jeu qui permettent de débloquer des arbres de compétences en architecture, en ingénierie, en systèmes de survie ou en alimentation et agriculture par exemple. Ensuite, on construit différents éléments pour agrandir notre camp de base. On est au croisement entre le jeu de gestion, le jeu d’aventures, le jeu d’action et le jeu de stratégie. Le souci majeur avec ce jeu est que l’on est sans arrêt sollicité par des appels par radio pour faire ceci ou cela, et que l’on a rarement le temps de se poser. On doit en plus se mettre à la recherche de différents matériaux plus ou moins rares à la surface de Mars pour construire les éléments de notre base.
Visuellement le jeu est plutôt joli, les graphismes des engins sont bien réalisés, par contre, une fumée rouge plane perpétuellement sur la planète et empêche de voir ce qui se passe au loin, brouillard bien utile pour camoufler le manque de profondeur affichable. En ce qui concerne le son, c’est comme sur Mars, pas un bruit, ou presque, seulement ceux des météorites qui tombent, incandescentes, devant nous.
En conclusion, JCB Pioneer : Mars apporte un vent de fraîcheur dans les jeux de simulation en se basant sur la planète rouge, mais ce vent tiédit vite quand on se rend compte qu’on passe son temps à faire des allers retours et qu’il n’y a pas une histoire digne de ce nom derrière. Les fans de gestion seront comblés, les autres pourront passer un petit moment sur le jeu, mais guère plus.


Source : nintendo-town.fr
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h32
Coucher de Mars: 14h37
Distance Terre-Mars
330,0 millions de km
 
   
 
 
Une tempête de poussière locale est survenue dans le cratère Jezero début janvier 2022. Subissant un important dépôt de poussière, Perseverance a observé les changements dans les paysages.
 
 
Un GIF animé montre l'éjection des cailloux tombant sur la surface martienne, sous le rover Perseverance, qui a utilisé sa perceuse à percussion pour faire vibrer son carrousel d'échantillonnage.
 
 
En analysant de la poudre de roche prélevée sur Mars par le rover Curiosity dans le cratère Gale, des scientifiques ont identifié des composés organiques particulièrement intéressants.
   
 
L'origine de ces mystérieuses taches pourrait apporter des détails sur le passé de Mars, notamment sur l'éventuelle présence d'une forme de vie.
 
 
Si vous souhaitez suivre en temps réel les déplacements de Perseverance sur le sol de Mars, ce site propose des vues immersives autour du rover, mises à jour quotidiennement.
 
 
La sonde américaine continue de capturer des images de la surface de Mars. Elle se concentre notamment sur les emplacements de cratères d'impact, qui révèlent mieux la nature du sol martien.
   
 
L’atterrisseur InSight est passé en mode sans échec sur Mars. Il a été pris dans une tempête de poussière qui complique sa production d’énergie solaire.
 
 
Perseverance a débuté la nouvelle année en filmant un tourbillon de poussière dans le cratère Jezero. A l'aide de la caméra HiRISE de la sonde MRO, sa trajectoire a pu être repérée.
 
 
La NASA fait face à un nouveau défi. Des débris de la taille de cailloux gênent le système de collecte d'échantillons de roches du rover Perseverance.
 
 
Gilles Clément étudie à l’université de Caen les effets de l’apesanteur sur la fonction d’équilibre des astronautes ayant séjourné dans la Station Spatiale Internationale.
 
 
Lors du 18ème vol d'Ingenuity effectué le 15 décembre 2021, le petit hélicoptère a capturé avec sa caméra haute résolution de splendides images de la surface martienne.
 
 
Pour échapper à une mort certaine, comme son ancêtre Spirit, le futur rover européen Rosalind Franklin sera capable de sillonner les dunes de sable martiennes sans s'enliser.
 
 
Ce lot d'images comprend un selfie de la sonde Tianwen-1, un gros plan de l'orbiteur, la calotte glaciaire du pôle Nord de Mars, et la topographie de surface capturée par le rover Zhurong.
 
 
La responsable de la mission du rover, Jessica Samuels, revient sur une année remplie de découvertes révolutionnaires dans le cratère Jezero et explique les prochaines étapes.
 
 
La première question de ce quiz concerne justement un évènement survenu un jour de Noël sur la planète Mars.