La taupe d'InSight est désormais totalement recouverte

L'atterrisseur InSight de la NASA continue de travailler pour enfoncer profondément sa sonde thermique HP3 sous la surface de Mars. Une caméra sur le bras d'InSight a récemment pris des images du trou de « la taupe » désormais partiellement rempli, ne montrant que l'attache scientifique de l'appareil dépassant du sol.
La taupe a été conçue pour que la terre meuble tombe autour d'elle, fournissant une friction contre sa coque extérieure afin qu'elle puisse creuser plus profondément. Sans ce frottement, la taupe rebondit sur place lorsqu'elle s'enfonce dans le sol. Mais le sol où InSight a atterri est différent de ce que les missions précédentes ont rencontré. Lors du martelage, le sol adhère, formant une petite fosse autour de l'appareil au lieu de s'effondrer autour de lui et de fournir le frottement nécessaire.
Après que la taupe soit sortie de manière inattendue de la fosse en martelant le sol l'année dernière, l'équipe a placé la petite pelle à l'extrémité du bras robotique de l'atterrisseur dessus pour la maintenir dans le sol. Depuis octobre 2020, maintenant que la taupe est entièrement intégrée dans le sol, ils utilisent la pelle pour gratter de la terre supplémentaire, afin de couvrir la sonde encore un peu plus. Comme il faudra des mois pour tasser suffisamment de terre, la taupe ne devrait pas reprendre le martelage avant début 2021.
« Je suis très heureux que nous ayons pu nous remettre de l'événement  "pop-out" inattendu que nous avons vécu », a déclaré Troy Hudson, scientifique et ingénieur au Jet Propulsion Laboratory de la NASA qui a dirigé les travaux. « Mais nous n'avons pas tout à fait fini. Nous voulons nous assurer qu'il y a suffisamment de terre sur le dessus de la taupe pour lui permettre de creuser seul sans aucune aide du bras. »



 
   
 



Créer un site
Créer un site