La sonde Mars Express a observé un triplet de cratères

« Rien que le fait d’étudier ces trois cratères peut nous donner des informations sur Mars il y a quatre milliards d’années ! » explique Olivier Witasse, chercheur à l’Agence Spatiale Européenne et ancien responsable de la mission Mars Express.
A priori, rien d’étonnant, car des centaines de milliers de cratères minent la surface de Mars. Mais ces nouvelles images, transmises par la sonde Mars Express montrent pour la première fois trois cratères qui se chevauchent à la surface de la planète. Ce triplet de cratères se situe dans l’hémisphère sud de Mars, dans une zone nommée Noachis Terra. Cette région aurait été fortement cratérisée pendant l’ère Noachien, il y a près de quatre milliards d’années.

 
« La première chose qui m’est venue à l’esprit en voyant ces images et qui est pratiquement sûr, c'est que le plus grand cratère a été formé en premier, ensuite il y a eu le cratère du milieu et enfin en dernier, le plus petit » ajoute Olivier Witasse.
Mars a connu nombre de bombardements d’astéroïdes importants, tout comme la Lune. Aujourd’hui, 1094 cratères martiens sont nommés d’après des scientifiques ou des auteurs de science-fiction. Mais alors, comment se fait-il que des cratères aient été formés au même endroit, se chevauchant presque ? Deux hypothèses se dégagent. Selon la première, des astéroïdes auraient frappé la planète rouge au hasard, à différentes époques mais quasiment au même endroit. Étonnant mais possible.
L’autre hypothèse avancée par les chercheurs veut qu'un seul astéroïde serait à l’origine des trois cratères, car en approchant de la planète, il aurait pu se fragmenter en trois gros morceaux qui auraient impacté Mars de manière très rapprochée. « Cette hypothèse serait pour nous la plus intéressante car cela nous conduirait à chercher la cause de cette fragmentation. Cela peut être dû à une atmosphère assez dense pour détruire un objet en la traversant. Nous avons la même chose avec l’atmosphère terrestre, qui chauffe, détruit et casse les météores. Il aurait pu se produire la même chose sur Mars » explique Olivier Witasse.

Si cette hypothèse se vérifie, cela apporterait aux chercheurs de nouvelles données quant à la présence d’eau liquide sur Mars. « Actuellement l’atmosphère est tellement peu dense qu’il n’est pas possible qu’il y ait de l’eau en surface. Les températures et les pressions y sont trop élevées, or ce n’était pas le cas à l’époque ! » explique le chercheur.
De fait, les chercheurs ont pu prouver grâce à l’étude de roches de surface, que d’énormes quantités d’eau liquide recouvraient la surface de la planète il y a trois milliards d’années. « Imaginez-vous, Mars complétement recouverte d’un océan ! Il est donc tout à fait possible dans un passé lointain que Mars ait été une planète propice à l’apparition de la vie primitive » ajoute Olivier Witasse.

Source: nationalgeographic.fr


 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.