La NASA soutient un projet d'hibernation pour voyager vers Mars

À l’occasion de la célébration de son 60e anniversaire en 2018, la NASA a confirmé sa volonté de mettre l’accent sur les voyages interplanétaires. Un tel périple durera plusieurs semaines et le voyage à lui seul sera donc risqué pour les astronautes. La société d’ingénierie aérospatiale SpaceWorks Enterprises d’Atlanta a cependant développé une idée intéressante : proposer aux voyageurs spatiaux d’entrer en hibernation pendant 14 jours pour un voyage à destination de la planète Mars.
John Bradford, Président de SpaceWorks et ancien ingénieur de l’agence spatiale américaine, est formel en ce qui concerne ce délai d’hibernation artificielle lors d’un voyage vers Mars. Pour le scientifique, ces deux semaines constituent la durée maximale d’hypothermie thérapeutique supportée par le corps humain. La NASA, de son côté, a fait savoir qu’elle soutenait vivement ce projet d’hibernation artificielle et elle financera ainsi les recherches de SpaceWorks.
L’hibernation proposée par SpaceWorks Enterprises consiste en un sommeil artificiel. Ce sommeil thérapeutique limite de ce fait les besoins en oxygène, en eau ou en aliments. Un tel processus permet ainsi de réduire la charge utile de l’engin spatial, laissant davantage de place pour le matériel nécessaire à la construction d’une base martienne durable.
Mais ce processus a aussi des bienfaits psychologiques. Voyager à travers l’espace et donc à travers l’environnement le plus hostile qui soit a inévitablement un impact sur le moral des astronautes. Le manque d’activité et de loisirs peut également être un facteur aggravant. En dormant, les voyageurs spatiaux ne seront pas confrontés à ces entraves psychologiques.
L’hibernation artificielle proposée par SpaceWorks Enterprises consiste à ramener la température corporelle de 37°C à 32°C. Cela engendre un état de sommeil, ou de torpeur. Lors de cette léthargie, le métabolisme de l’organisme diminue de 50 à 70%, d’où les besoins limités en nourriture, eau ou oxygène.
Selon SpaceWorks, des astronautes resteront éveillés tandis que d’autres seront en hibernation lors du voyage sur Mars. Les phases de sommeil se feront donc à tour de rôle. Le délai d’hibernation de deux semaines ne devra en revanche pas être dépassé.
L’équipe médicale de SpaceWorks Enterprises, sous la direction du Docteur Doug Talk, est en phase de concevoir un produit pharmaceutique permettant cette hibernation artificielle de 14 jours.
Des essais légaux sur des animaux sont actuellement en cours et s’orienteront progressivement vers des essais sur l’homme. Il est important de bien contrôler les effets du médicament engendrant un sommeil artificiel sur le cerveau humain avant les phases suivantes.


Source : fredzone.org
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.