InSight a capturé pour la première fois le bruit des vents martiens

InSight est dotés de capteurs qui ont permis de capter un léger bourdonnement causé par les vibrations des vents martiens. Les scientifiques de la NASA ont estimé que les vents soufflaient entre 6 et 24 km/h du nord-ouest au sud-est, qui correspond à la direction des traînées de poussière observées sur la zone d’atterrissage depuis l’orbite.
Selon Bruce Banerdt, chercheur principal d’InSight au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie : «la capture de cet extrait audio n’était pas quelque chose de planifié». Il précise toutefois que l’une des missions d’InSight est de mesurer le mouvement sur Mars, ce qui inclut notamment le mouvement causé par les ondes sonores sur la planète.
La NASA explique que les vibrations du vent sur Mars ont été détectées grâce à deux capteurs ultra sensibles montés sur la sonde spatiale. Il s’agit d’un capteur de pression atmosphérique qui se trouve à l’intérieur de l’engin et du sismomètre placé sur le pont. Tom Pike est l’un des membres de l’équipe scientifique d’InSight, et il est aussi concepteur de capteurs à l’Imperial College London. Pour décrire plus simplement le procédé utilisé par la sonde, il explique que : «L’atterrisseur InSight agit comme une oreille géante. Les panneaux solaires situés sur les côtés de l’atterrisseur répondent aux fluctuations de la pression du vent. C’est comme si InSight se couvrait les oreilles et entendait le vent de Mars frapper dessus.»
Et cela donne des audio inédits qui peuvent être écoutés à la fin de cette vidéo.


Source : fredzone.org
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.