L'Euro Space Center propose de piloter un engin spatial pour découvrir Mars

Il s’agit d’une nouveauté pour le centre spatial de Transinne, en Belgique, dans la province de Luxembourg. Cette attraction devrait plaire à beaucoup de monde. Baptisée Space Flight Unit, elle vient d’être baptisée par quelques privilégiés.
"On est à bord d’un engin spatial. On le pilote. Ça bouge un peu et ce n’est pas si simple à manœuvrer. On doit trouver notre base pour y atterrir. Elle se trouve sur Mars", explique ainsi Philippe qui a eu la chance de s’installer sur la structure en forme de moto. Après quatre minutes de prise en main, notre homme a l’air plutôt satisfait de cette expérience.
Le concept est assez simple, comme l’explique Yvan Fontaine (responsable communication) : "Vous mettez d’abord le casque 3D sur la tête. On plonge directement dans la réalité virtuelle car nous sommes dans l’espace, à bord d’un vaisseau spatial. Dehors, la galaxie avec les milliards d’étoiles. Et au loin, la planète Mars. Le but est de réaliser une sortie à l’aide d’un petit module spatial pour atterrir ensuite sur la planète Mars. En chemin, on rencontre des astéroïdes ou on peut encore voir le mont Olympe sur Mars", confie-t-il.


Bien entendu, ce jeu virtuel est truffé d’images réelles prises par la NASA. L’effet est d’ailleurs assez bluffant. On ne vous dévoilera pas non plus les petites surprises lors de cette sortie spatiale. Avec ce Space Flight Unit, l’Euro Space Center frappe une fois encore les esprits.
Le centre fermera ses portes en septembre 2019 pour un lifting qui durera presque dix mois. "On voulait proposer cette attraction au public avant la fermeture. C’était important et cela suit aussi notre ligne de conduite. Nous avons créé un système dédié à la planète Mars. Cette attraction en fait partie."
En pratique, l’attraction est divisée en deux parties. Il existe quatre appareils (en forme de moto) et deux fauteuils juste à côté." Ceux qui se sentent plus à l’aise que sur la moto prendront les fauteuils. Le concept est le même, de toute façon", conclut-il.


Source : dhnet.be
 
   
 



Créer un site
Créer un site