Le delta du cratère Jezero promet d'être un véritable festin géologique

Sylvie Montard - 21 avril 2022


Crédit : NASA/JPL-Caltech/ASU
 
Après avoir collecté huit échantillons de carottes de roche lors de sa première campagne scientifique et terminé une course record de 31 jours martiens sur environ 5 kilomètres, le rover Perseverance est arrivé aux portes du cratère Jezero le 13 avril 2022, plus précisément au pied de l'ancien delta de la rivière martienne. Surnommé "Three Forks" par l'équipe de Perseverance (une référence à l'endroit où trois options d'itinéraire vers le delta se rejoignent), l'emplacement sert de zone de rassemblement pour le rover et son compagnon Ingenuity, afin d'entamer la deuxième expédition scientifique, la "Delta Front Campaign" (campagne du front du delta).
 
« Le delta du cratère Jezero promet d'être un véritable festin géologique et l'un des meilleurs endroits sur Mars pour rechercher des signes de vie microscopique passée », a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction des missions scientifiques de la NASA à Washington. « Les réponses sont là, et l'équipe de Perseverance est prête à les trouver. »



Cette vidéo montre le trajet parcouru par Perseverance en mode autonome le 10 et 11 avril 2022, pour se rapprocher du delta. Crédit: NASA/JPL-Caltech

Le delta, une collection massive de roches et de sédiments en forme d'éventail situé à l'ouest du cratère Jezero, s'est formé à la convergence d'une rivière martienne et d'un lac de cratère il y a des milliards d'années. Au fil du temps, le delta a déposé plusieurs couches de sédiments, que le rover pourra feuilleter comme les pages d'un livre, pour en savoir plus sur l'histoire de Mars. Son exploration est l'objectif principal de l'équipe scientifique de Perseverance, car tous les sédiments déposés à sa base sont le meilleur pari de la mission pour trouver les vestiges préservés d'une vie microbienne ancienne.
 
L'un des objectifs de cette nouvelle campagne scientifique débutée le lundi 18 avril, est de déterminer le meilleur itinéraire pour gravir le delta, qui s'élève à environ 40 mètres au-dessus du fond du cratère. Deux options, appelées "Cape Nukshak" et "Hawksbill Gap", semblent franchissables. L'équipe scientifique se penche vers "Hawksbill Gap" en raison du temps de trajet plus court nécessaire pour atteindre le sommet du delta, mais cela peut changer à mesure que le rover acquiert des informations supplémentaires sur les deux options.


Perseverance regarde l'étendue du delta du cratère Jezero le 11 avril 2022. Ce panorama est composé de 64 images capturées par la caméra Mastcam-Z du rover. Crédit: NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS.

On aperçoit à gauche de l'image ci-dessus la zone où se trouvent les canaux "Cape Nukshak" et "Hawksbill Gap". Le rover devrait monter au sommet du delta via l'un de ces deux canaux. Quelle que soit la route empruntée par Perseverance vers le plateau au sommet du delta, l'équipe effectuera des enquêtes scientifiques détaillées, notamment en prélevant des échantillons de roche, en montant, puis en faisant demi-tour et en faisant la même chose en redescendant. Le rover devrait collecter huit échantillons pendant environ six mois au cours de la campagne du front du delta. Puis le rover remontera à nouveau le delta (peut-être via l'autre itinéraire non emprunté) pour commencer la "Delta Top campaign" (campagne du haut du delta), qui durera également six mois.
 
Plus haut dans le delta, du sable et des roches charriés par l'ancienne rivière martienne proviennent d'une région située à plusieurs kilomètres du cratère Jezero, une zone que le rover ne pourra jamais atteindre. D'où l'intérêt de percer les secrets géologiques de ces sédiments venus de loin et déposés par l'eau dans le cratère Jezero il y a des milliards d'années. Certaines de ces roches pourraient même être plus anciennes que le cratère Jezero lui-même, âgé d'environ 3,9 milliards d'années.


Rides de sable au pied du delta. Crédit: NASA/JPL-Caltech.

Un scénario propose que la vie aurait pu apparaître sur Mars au début de la période noachienne (environ 4 milliards d'années). Si le bassin versant situé en amont du cratère Jezero s'est formé à la même période, il est probable qu'il ait déversé des sédiments riches en vie microbienne fossilisée. Chaque journée d'exploration de Perseverance peut apporter son lot de surprise, et bouleverser définitivement notre vision de l'univers.
 
Source: marsdaily.com
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 3h47
Coucher de Mars: 15h39
Distance Terre-Mars
223,2 millions de km
 
   
 
 
L’image a été prise par l’appareil photo à bord de Zhurong, peu de temps après son atterrissage sur Mars, mais elle n’avait pas encore été présentée au grand public.
 
 
L'atterrisseur InSight de la NASA ne pourra bientôt plus continuer à sonder l'intérieur de Mars. Ces panneaux solaires recouverts de poussière peinent de plus en plus à l'alimenter en énergie.
 
 
10 jours après avoir capturé l'image d'une étrange ouverture dans la roche, Curiosity récidive en photographiant à nouveau une roche insolite, qui évoque la tige d'une plante fossilisée.
   
 
Le 7 mai 2022, la photo d'une étrange cavité dans la roche capturée par Curiosity a provoqué un raz-de-marée de réactions sur les réseaux sociaux. Des géologues apportent une réponse.
 
 
Depuis le 3 mai 2022, Ingenuity souffre de plusieurs problèmes. La poussière martienne s’est accumulée sur ses panneaux solaires, rendant difficile la recharge de ses batteries.
 
 
Selon l’équipe chinoise, les instruments de Zhurong auraient analysé des minéraux soutenant la présence d’une quantité substantielle d’eau liquide il y a environ 700 millions d’années.
   
 
En mai 2022, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a survolé la planète rouge, en collectant des photos mises en ligne par l'Université de l'Arizona.
 
 
Le 7 mai 2022, le rover a capturé une image intrigante qui évoque l'entrée d'une grotte. Elle présente une forme parfaitement rectangulaire, et semble avoir été façonnée par un maçon.
 
 
Présente depuis plus de trois ans sur Mars, la sonde InSight de la NASA a mesuré le 4 mai 2022 le plus grand séisme jamais détecté sur la planète rouge, d'une magnitude supérieure à 5.
 
 
Les scientifiques l’appellent "aurore discrète sinueuse". Cette bande de lumière semblable à un ver illumine le ciel en partant d’un des pôles pour atteindre la face cachée de Mars.
 
 
Ingenuity a photographié le parachute qui a aidé Perseverance à atterrir sur Mars et la coquille arrière en forme de cône qui protégeait le rover pendant sa descente vers la surface martienne.
 
 
InSight a enregistré ses deux plus grands événements sismiques à ce jour, de magnitude 4,2 et 4,1. Le premier s'est produit de l'autre côté de la planète, à l'opposé de l'atterrisseur.
 
 
Des données collectées par Curiosity renforcent l’hypothèse selon laquelle des lacs ont existé sur Mars. Des traces suggèrent qu’il y aurait eu des systèmes hydrothermaux comme sur Terre.
 
 
Les progrès techniques actuels rendent accessible la colonisation d’autres planètes. Mais est-ce souhaitable ? Le cinéaste Werner Herzog et son fils Rudolph partent en quête de réponses.
 
 
Des météorites récupérées dans la plaine australienne de Nullarbor contenaient des résidus organiques sous forme de microfossiles conservés dans des veines minérales au sein de la roche.