Cette crête sinueuse martienne était autrefois un cours d'eau

Sylvie Montard - 21 mars 2021


Credits: NASA/JPL/University of Arizona
 
La sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) est en activité autour de la planète rouge depuis 2006. Après 15 années de bons et loyaux services, elle continue de capturer des images fascinantes de la surface de Mars.
 
Le 31 janvier 2021, la sonde MRO s'est intéressée à des reliefs sinueux situés dans la région d'Elysia Planitia, photographiés à 272 kilomètres d'altitude, et situés à quelques centaines de kilomètres au nord du Cratère Gale, là où évolue le rover Curiosity.


Credits: NASA/JPL/University of Arizona

Ces crêtes minces serpentent dans les plaines d'Elysia Planitia, dans plusieurs directions. Bien que les reliefs de ces formations soient surélevés, il s'agissait autrefois de rivières qui creusaient la surface de Mars. L'image a été mise en ligne le 18 mars 2021 par l'Université de l'Arizona, chargée de traiter les photos de la sonde MRO.
 
L'écoulement de l'eau dans le lit d'une rivière peut engendrer différents phénomènes, comme le tri des grains de sables et des pierres. Certains minéraux se déposent et cimentent les grains ensemble, tandis que les matériaux plus meubles sont emportés et dissous par le cours d'eau.


Credits: NASA/JPL/University of Arizona

L'eau liquide a cessé de couler depuis longtemps sur Mars. Une partie s'est évaporée dans l'atmosphère de Mars quand celle-ci n'était plus protégée par son champ magnétique, et une autre partie est restée emprisonnée dans le sol de Mars. Quand le cours d'eau s'est asséché, les matériaux cimentés ont résisté à l'érosion.
 
Pendant des millions d'années, le vent a progressivement éliminé le matériau d'origine du terrain environnant, épargnant ceux de l'emplacement de l'ancien cours d'eau.
L'analyse des caractéristiques de ces crêtes sinueuses peuvent révéler des indices sur la quantité d'eau qui s'écoulait autrefois, ainsi que sur sa vitesse.

 
Source: uahirise.org
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.