Comment le rover Perseverance va se poser sur Mars ? Explications en vidéo


 
L'atterrissage du rover Perseverance ne se résume pas aux fameuses " 7 minutes de terreur ", correspondant à la phase de séparation de l'étage de croisière, à la rentrée sous bouclier thermique dans l'atmosphère martienne, au déploiement du parachute, à la phase rétropropulsée, et au Sky Crane (cette grue volante qui posera délicatement le rover sur le sol martien).
   
Si les ingénieurs de la NASA parlent de sept minutes de terreur, c'est surtout parce qu'un humain ne pourrait pas piloter à distance le voyage d'une sonde jusqu'à sa destination finale. Il y a tellement de choses qui s'enchaînent, et de paramètres précis à prendre en compte qu'il faut nécessairement automatiser le processus. Durant l'ultime phase qui débutera le 18 février (vers 21h30, heure française), et que les initiés appellent la phase EDL (pour Entry, Descent, Landing), un nombre incroyable de choses peuvent mal tourner. Il y a une multitude de procédures. Et pour chacune d'entre elles, il y a une myriade de petits dispositifs qui doivent bien fonctionner. Le tout dans un timing extrêmement précis.
L'excellente vidéo de la chaîne Techniques Spatiales décrit dans les moindres détails les étapes qui précèdent ces " 7 minutes de terreur ", et le contexte martien au moment où la mission Mars 2020 va débuter son entrée atmosphérique, avec notamment l'emplacement exact des sondes MAVEN et MRO, chargées d'enregistrer toutes les données de l'atterrissage du rover américain. La vidéo explique ensuite le déroulement avec beaucoup de précisions sur les dernières minutes cruciales de l'évènement, depuis la haute atmosphère martienne, jusqu'à l'instant où les roues de Perseverance touchent le sol de la planète rouge.

   

 
   
 



Créer un site
Créer un site