La Chine dévoile un nom très poétique pour sa mission martienne

Le 24 avril 2020, l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) a dévoilé le nouveau nom de sa future aventure martienne : Tianwen-1. Ce sera aussi le nom des prochaines missions interplanétaires menées par l'Empire du Milieu. Comme toujours avec Pékin, ce choix est teinté de symbolisme et d’élégance : Tianwen est un nom qui fait écho à un poème antique, Tianwen, qui se traduit par « Questions au ciel ». Tianwen est appelé à rester dans le programme spatial chinois : ce nom sera en effet utilisé pour toutes les futures missions interplanétaires dans les années à venir. D’où le « -1 », qui ouvre la série. Le précédent surnom de la mission, Huoxing 1, disparaît donc. Celui-ci signifiait simplement Mars 1 en mandarin. Il reste désormais à savoir si le CNSA baptisera la sonde et le rover qui composent cette mission.
Tianwen-1 sera la toute première mission de la Chine en direction de Mars. Et pour ses débuts, Pékin a placé la barre très haut : il ne s’agit pas seulement d’insérer une sonde en orbite autour de la planète rouge, mais bien d’y déposer aussi un astromobile pour qu’il se promène à la surface. Jusqu’à présent, seuls les États-Unis ont réussi cette manœuvre très délicate, dès 1996 avec le rover Sojourner.
En principe, Tianwen-1 doit décoller de Chine au cours de l’été 2020, sauf si la pandémie de coronavirus vient contrarier les plans du CNSA. Si le calendrier est tenu, l’arrivée sur site surviendra un an plus tard. En principe, l’orbiteur doit être opérationnel pendant près d’un an, tandis que le rover doit pouvoir circuler pendant trois mois. De quoi leur laisser assez de temps pour activer leurs instruments scientifiques.


Source : numerama.com
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 6h49
Coucher de Mars: 15h49
Distance Terre-Mars
367,8 millions de km
 
   
 
 
À l’occasion de la Biennale des Arts Numériques 2021, l’artiste Luke Jerram a installé à Paris une reproduction géante de Mars au sein de la verrière 104, dans le 19ème arrondissement.
 
 
Avec ce 17ème vol, Ingenuity va poursuivre son voyage de retour vers Wright Brothers Field sur le site d'atterrissage d'Octavia E. Butler, au plus tôt le 5 décembre 2021.
 
 
La sonde européenne Mars Express et le rover chinois Zhurong ont réussi une série de tests de communications, bien que les systèmes radio de leurs instruments ne soient pas totalement compatibles.
   
 
Quelle est la position de chaque sonde et rover de la NASA sur Mars? Une modélisation de l'agence américaine permet de suivre en temps réel toutes les missions en cours sur la planète rouge.
 
 
Des chercheurs sont capables de décrire les deux cents premiers mètres de la croûte martienne en traçant les réverbérations du bruit du vent sur les couches de sol et de roches.
 
 
Le 23 novembre 2021, la NASA a publié une image remarquable prise par Curiosity sur le flanc du mont Sharp. Stupéfaits par sa beauté, les scientifiques de la mission l'ont diffusé sur leur site.
   
 
Six personnes reproduisant sur Terre les conditions de longue mission dans l'espace, ont vécu coupés du monde dans une « station martienne », dans le désert du Néguev, en Israël.
 
 
Pourquoi avoir creusé deux fois dans la même roche ? Le sujet semble en tout cas avoir un intérêt scientifique, pour que l’astromobile réalise deux forages dans la même cible.
 
 
La NASA a publié le 18 novembre 2021 une nouvelle vidéo montrant le décollage du drone martien Ingenuity lors de son 13ème vol effectué le 4 septembre 2021.
 
 
Le rover Perseverance a annoncé avoir creusé une partie d'une roche martienne. L'opération va permettre de savoir ce qu'il se cache à l'intérieur du sol de la planète.