Des chiens robots pourront explorer des zones difficiles d'accès sur Mars

L'exploration de Mars ne sera bientôt plus réservée aux rovers. Des scientifiques envisagent d'envoyer lors de futures missions martiennes des chiens robots. Lors d'une présentation le 14 décembre 2020 lors de la réunion annuelle de l'American Geophysical Union (AGU), qui s'est tenue en ligne cette année, des chercheurs de la NASA/JPL-Caltech ont présenté leur «Mars Dog», spécialement adapté pour des déplacements en terrain accidenté, où pour explorer des grottes et des tunnels sur la planète rouge. Surnommé Au-Spot, il s'agit d'une version modifiée de Spot, l'explorateur mécanique à quatre pattes créé par la société de robotique Boston Dynamics.

 
Jusqu'à présent, les rovers qui ont sillonné le sol de Mars se sont déplacés sur des surfaces plates, avec peu d'obstacles. Par exemple, les roues de Curiosity sont indépendantes les unes des autres et peuvent aisément rouler sur une roche ou gravir des pentes, mais ses prouesses s'arrêtent là. C'est en effet plus compliqué pour un rover de circuler sur un sol couvert de roches saillantes, où de pénétrer dans des lieux étroits, comme l'entrée d'une grotte.
Sur Mars, ces grottes pourraient offrir un abri pour les futures colonies humaines, offrant une protection naturelle contre les rayons UV mortels, le froid extrême et les tempêtes de poussière intenses qui peuvent parfois durer plusieurs semaines. Les grottes peuvent également abriter des preuves de la vie du passé lointain de Mars, ou même fournir un foyer actuel pour des organismes vivant profondément sous le sol martien. Des robots à 4 pattes capables d'évoluer et de s'abaisser dans des grottes, de choisir un chemin tout en collectant des données pour modéliser des cartes pourraient offrir aux scientifiques de nouvelles opportunités pour détecter des signes de vie sur Mars. De nombreuses régions martiennes scientifiquement intéressantes à explorer restent donc malheureusement inaccessibles. C'est dans ces zones que des chiens robots pourraient être utiles.


 
Plus de 60 scientifiques et ingénieurs de l'équipe CoSTAR (Collaborative SubTerranean Autonomous Resilient Robots) ont équipé Au-Spot de capteurs et de logiciels pour l'aider à scanner, naviguer et cartographier en toute sécurité et de manière autonome son environnement. Grâce à une meilleure agilité, il peut éviter des obstacles, analyser plusieurs itinéraires et choisir le plus facile, mais aussi cartographier des tunnels et des grottes souterraines. Il est même capable de se relever en cas de chute.
De plus, un Mars Dog serait 12 fois plus léger que les rovers actuels comme Curiosity et Perseverance, qui sont aussi gros qu'un SUV. Un chien robot peut également se déplacer plus vite qu'un rover, atteignant une vitesse 5 km/h. Nous sommes loin des 140 mètres par heure du rover Curiosity.
Les membres de l'équipe CoSTAR testent actuellement Au-Spot sur des parcours d'obstacles, le mettant à l'épreuve dans des tunnels et des couloirs étroits. Il s'entraîne aussi à monter des escaliers et des rampes, dans des lieux proches des paysages martiens, tels que les tubes de lave du nord de la Californie.
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 10h19
Coucher de Mars: 1h51
Distance Terre-Mars
213,0 millions de km
 
   
 
Si le premier enregistrement audio jamais réalisé à la surface de Mars est à peine audible, les prochains sons enregistrés par le microphone situé sur le mât du rover seront plus intéressants.
 
 
Quatre jours après son arrivée sur le sol de Mars, dans le cratère Jezero, le rover Perseverance a capturé à 360° le décor qu'il s'apprête à explorer.
 
 
Pendant la diffusion de sa conférence de presse, la NASA a publié sur Youtube la vidéo de l'atterrissage de son rover Perseverance, qui s'est posé sur Mars le 18 février 2021.
   
 
La caméra HiRISE de la sonde MRO a capturé la formation d'un immense tourbillon de poussière, qui projette son ombre sur le sol martien. Ses vents peuvent dépasser 100 km/h.
 
 
Cette carte est composée d'une couche en niveaux de gris, créée avec des images de la sonde MRO, et d'une couche en couleurs réelles, provenant de la caméra stéréo HD de la sonde Mars Express.
 
 
Les ingénieurs de la NASA ont reçu le premier rapport de situation de l'hélicoptère Ingenuity, qui a atterri le 18 février 2021 dans le cratère Jezero, attaché sous le rover Perseverance.
   
 
Les dernières données du robot à six roues depuis son atterrissage hier incluent notamment une série d'images capturées lorsque le «jet pack» du rover l'a abaissé au sol.
 
 
La NASA va diffuser dans les jours à venir des images en couleur et surtout, chose inédite, des vidéos enregistrées pendant la descente du rover Perseverance.
 
 
Le rover Perseverance est parvenu à atterrir dans le cratère Jezero. Tout s'est déroulé comme prévu. La première image transmise par le rover montre le sol martien, ainsi que l'ombre du robot.
 
 
La NASA a dévoilé le probable trajet que le rover Perseverance devra parcourir dans le cratère Jezero, traversant plusieurs environnements anciens qui auraient pu être autrefois habitables.
 
 
Dans quelques heures, Perseverance entamera sa descente dans l'atmosphère de Mars. Suivez l'évènement en direct et tentez de gagner un tee-shirt à l'effigie du rover.
 
 
La sonde InSight fonctionne grâce à la lumière du soleil. Elle est donc dépendante de l'état de ses panneaux solaires, qui se sont couverts de poussière, limitant la production d'énergie.
 
 
L'excellente vidéo de la chaîne Techniques Spatiales décrit dans les moindres détails les étapes qui précèdent les " 7 minutes de terreur " de l'atterrissage du rover.
 
 
La sonde robotique chinoise Tianwen-1 est entrée en orbite martienne le 10 février après un long voyage interplanétaire, devenant le premier vaisseau spatial chinois à atteindre Mars.
 
 
Du chlorure d’hydrogène a été découvert par l’orbiteur ExoMars dans l’atmosphère de Mars. Plusieurs hypothèses sont évoquées pour expliquer cette réaction chimique.
 
 
Le bouclier thermique protégeant la capsule qui ramènera des échantillons de roche martienne sur Terre vient de La-Croix-Aux-Mines, un village de 500 habitants dans les Vosges.
 
 
C'est le premier pays arabe à atteindre la planète rouge. "Hope" a réalisé une manœuvre consistant à passer de 121000 km/h à environ 18000 km/h pour être tirée par la gravité de Mars.
 
 
L’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) a annoncé une liste de dix noms pour son rover martien, qui font référence à des figures mythologiques, ou à des animaux légendaires.