Atmosphère de Mars

La pression et la composition de l'atmosphère de Mars sont connues depuis 1976 et remontent aux premières analyses effectuées par les sondes Viking. Compte tenu de la faible gravité à la surface de Mars, son atmosphère mesure 11 km de hauteur, soit une fois et demi celle de l'atmosphère terrestre, qui n'est que de 7 km. La pression moyenne de l'atmosphère martienne est de 6,1 hPa (au niveau de référence martien), avec des pressions extrêmes d'à peine 0,3 hPa au sommet d'Olympus Mons, et 11,5 hPa au point le plus bas du bassin d'impact d'Hellas Planitia.
L'atmosphère de Mars est principalement constitué de dioxyde de carbone (95,32%), d'azote (2,7%) et d'argon (1,6%). Il contient également de l'oxygène (0,13%), du monoxyde de carbone (0,07%), du monoxyde d'azote (0,013%) et de la vapeur d'eau (0,03%). Cette dernière se condense parfois en glace pour former des nuages de cristaux comme ceux observés par la sonde Phoenix en août 2008 dans le ciel de Vastitas Borealis (photo ci-dessus).
On observe aussi de tels nuages sur les flancs des grands volcans Tharsis et Elysium Planitia. Divers autres gaz sont présents à l'état de traces, comme le néon, le krypton, le méthanal, le xénon, l'ozone et le méthane. La particularité de l'atmosphère martienne est d'être constamment chargée en poussières, responsables de la teinte ocre du ciel de Mars. Ces poussières sont continuellement injectées dans l'atmosphère par des tourbillons. L'origine des vents qui soulèvent d'importantes quantités de poussières est notamment due à la sublimation des calottes glaciaires. Parfois, de véritables tempêtes de poussières se déclenchent sur toute la surface de Mars, comme celle observée en septembre 2001 par le télescope spatial Hubble (photo ci-dessous).

En 2004, le spectromètre infrarouge de la sonde Mars Express a détecté de faibles concentrations de méthane dans l'atmosphère martienne. Le méthane étant détruit par le rayonnement ultraviolet au bout de 340 ans seulement, sa présence implique l'existence d'une source interne. Plusieurs hypothèses sont plausibles :
- Une activité géothermique profonde.
- Un pergélisol bombardé par le rayonnement cosmique.
- Une forme de vie microbienne méthanogénique.

(heure de Paris)
Lever de Mars: 9h52
Coucher de Mars: 2h14
Distance Terre-Mars
275,1 millions de km
 
   
 
 
Du 4 février au 7 mars 2021, le télescope HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a capturé près de 500 photos de la surface de Mars, dont des dunes aux formes variées et fascinantes.
 
 
Peu après avoir déposé Ingenuity sur Mars, Perseverance s'est photographié avec l'hélicoptère. Sur ce superbe selfie, on voit nettement la différence de taille entre les deux robots.
 
 
La NASA prévoit au plus tôt le dimanche 11 avril 2021 d'effectuer la première tentative de vol de l'hélicoptère Ingenuity sur Mars. L'agence invite le public à suivre l'évènement en direct.
   
 
Le fond du cratère présente des preuves géologiques indéniables d'anciens cours d'eau, mais sans aucune trace de canaux d'entrée extérieurs où l'eau aurait pu pénétrer dans le cratère.
 
 
En mars 2021, Curiosity a commencé à s'approcher d'une impressionnante formation rocheuse que les scientifiques ont surnommée «Mont Mercou», un surnom tiré d'une montagne en France.
 
 
L'hélicoptère est toujours fixé sous le rover Perseverance, mais il est désormais en position finale pour être déposé sur le sol martien.
   
 
Le satellite martien Phobos joue la star devant les caméras du rover Curiosity, en transitant derrière le Mont Sharp. La photo montre la fameuse lune de Mars au milieu d’un ciel nuageux.
 
 
Photographié par la sonde MRO le 17 février 2021, ce cratère de 5 kilomètres de diamètre a la particularité d'avoir le fond rempli de dunes de sable aux formes étranges.
 
 
La NASA a sélectionné une zone de déploiement pour l'hélicoptère Ingenuity. La parcelle choisie est parfaitement plate, sans obstacle et couvre une surface de 100 m².
 
 
L'agence américaine a choisi la zone de vol où l'hélicoptère tentera les premiers vols motorisés et contrôlés sur une autre planète.
 
 
La sonde MRO le 31 janvier 2021 a capturé cet étrange formation surélevée et sinueuse, qui jadis était un cours d'eau. Comment s'est formée cette crête ? Explications.
 
 
La sonde InSight de la NASA a révélé la taille du noyau de Mars en écoutant l'énergie sismique se propager à l'intérieur de la planète.
 
 
Cet atlas de poche utilise des techniques géographiques développées pour les cartes terrestres afin de révéler en détail la surface de Mars, ainsi que son climat et son atmosphère.
 
 
La NASA vient de publier un nouveau fichier audio où l'on entend le rover Perseverance se déplacer sur le sol de la planète Mars.
 
 
Alors qu'une partie de l'eau a indéniablement disparu de Mars via une fuite atmosphérique, les nouvelles découvertes, concluent que ce volume d'eau perdu n'est pas majoritaire.
 
 
Perseverance a repéré son premier dust devil dans le cratère Jezero, un tourbillon de poussière déjà observé par d'autres rovers à plusieurs endroits de la planète Mars.
 
 
"Good Night Oppy", un documentaire produit par Amazon Studios, Film 45, Amblin Television et Tripod Media, racontera l'histoire d'Opportunity, l'un des rovers de la NASA.
 
 
Perseverance a largué au sol le couvercle qui protège le système de prélèvements d'échantillons. Les expérimentations vont enfin pouvoir commencer.