Les astronomes amateurs admirent la fonte de la calotte polaire martienne

Depuis plusieurs semaines les astronomes amateurs pointent leurs instruments en direction de la planète Mars qui ne cesse de se rapprocher. Nous allons en effet assister à une opposition particulièrement favorable en octobre. Une superbe mise en bouche avant l’arrivée du rover Perseverance dans le cratère Jezero en février 2021.
Il s’écoule un peu plus de deux années entre chaque opposition de Mars. Celle d’octobre 2020 est très intéressante pour les observateurs de l’hémisphère nord avec une magnitude de -2,5. Un diamètre apparent supérieur à 22 secondes d’arc sera décisif pour admirer la planète rouge. Mais c’est surtout son passage au méridien à plus de 50° de hauteur qui permettra d’obtenir des vues détaillées en s’affranchissant d’une partie de la turbulence atmosphérique.
Le phénomène le plus spectaculaire à observer est la fonte de la calotte polaire sud. C’est cette tache blanche éclatante que l’on voit sur les clichés présentés dans cet article. Sur Mars l’été a débuté le 2 septembre dans l’hémisphère sud et la calotte polaire rétrécit semaine après semaine. En 2020 l’inclinaison de la planète rouge ne nous permet pas d’observer la calotte polaire nord plongée dans l’hiver.

C’est à la fin du XVIIe siècle qu’on a observé pour la première fois deux taches blanches aux pôles de Mars, les calottes polaires. Les calottes hivernales (ou saisonnières) sont bien entendu les plus étendues. L’été il reste une calotte permanente (ou résiduelle) beaucoup moins importante en superficie. La calotte résiduelle, composée de couches de glace et de poussière, mesure plusieurs kilomètres d’épaisseur. La couche de glace carbonique qui vient s’ajouter par dessus l’hiver ne dépasse pas un ou deux mètres d’épaisseur. C’est cette dernière que les amateurs voient se sublimer (elle se transforme directement en gaz) depuis plusieurs semaines au pôle Sud martien.
La calotte polaire sud présente une bizarrerie : alors que l’hiver elle est à peu près symétrique, l’été la calotte résiduelle est décalée d’environ trois à quatre degrés. D’après les données acquises par la sonde européenne Mars Express, cette anomalie s’expliquerait par une circulation particulière des vents.
Grâce au talent de quelques astronomes amateurs bien équipés, on peut suivre presque en direct (par exemple sur la page Facebook de l’International Society of the Mars Observers) les transformations du paysage martien : fonte de la calotte polaire sud, mais aussi apparition de nuages de givre ou d’éventuelles tempêtes de poussière.


Source : futura-sciences.com
 
   

(heure de Paris)
Lever de Mars: 18h44
Coucher de Mars: 7h40
Distance Terre-Mars
64,0 millions de km

Arrivée du rover
Perseverance
sur Mars dans


 
   
 
Une caméra sur le bras d'InSight a récemment pris des images du trou de « la taupe » désormais partiellement rempli, ne montrant que l'attache scientifique de l'appareil dépassant du sol.
 
 
Le 16 août 2020, la sonde MRO a braqué sa caméra HiRISE sur le volcan Arsia Mons. Lors de son survol, elle a détecté un effrondrement en forme de cuvette, provoqué par des coulées volcaniques.
 
 
Pendant les vacances de la Toussaint, nous vous proposons de découvrir et de gagner un exemplaire du roman "Nix Olympica" qui nous emmène en 2037 à bord de la première mission vers Mars.
   
 
La NASA travaille sur un prototype de rover flexible et polyvalent, qui peut se séparer en deux parties afin de descendre en rappel dans les cratères de la planète rouge.
 
 
Le mardi 13 octobre 2020, la planète est à l'opposition : quand le Soleil se lève, elle se couche, et inversement. Les conditions sont favorables pour admirer l'éclat de Mars.
 
 
La NASA et l'agence spatiale japonaise JAXA ont sélectionné une nouvelle technologie de collecte d'échantillons à faible coût pour 2 missions sur la Lune et la lune martienne Phobos.
 
 
Mars abrite de nombreux cratères issus de débris de météores. Pour les assister dans leurs recherches, les équipes du JPL ont entrainé une intelligence artificielle.
 
 
En août 2020, la caméra Hirise de la sonde MRO a récolté plus de 700 photos de Mars. Certaines montrent des milliers de sillons, tracés dans le sol martien par des tourbillons de poussière.
 
 
La météo sur Mars, le type de lanceur et les lois de la physique régissant les planètes ont déterminé une fenêtre de lancement de 12 jours à partir du 20 septembre 2022.
 
 
Des chercheurs américains ont mis au point une sorte de laboratoire miniature pouvant effectuer des analyses biochimiques. Il pourrait notamment équiper les futurs rovers explorant Mars.
 
 
Tianwen-1 a largué deux cubesats de 950 et 680 grammes qui ont transmis en wifi au vaisseau mère les images prises en basse résolution. C'est une première!
 
 
Le 27 septembre 2020, un long camion escorté a pris la route en Italie avec une précieuse cargaison. Plusieurs modules du vaisseau spatial ExoMars ont quitté le site de Thales Alenia Space.
 
 
Fermé depuis la fin août 2019, l'Eurospace Center rouvre ses portes au grand public le 3 octobre 2020 à la conquête de la planète rouge. La base martienne se décline sur quatre thèmes.
 
 
Après la découverte d’un lac glacé sur la planète rouge en 2018, l'hypothèse que Mars cache de l’eau sous sa surface vient probablement d’être confirmée.
 
 
Vous êtes passionnés par la planète Mars? Prouvez le en répondant à ce quiz de 10 questions sur l'exploration martienne.
 
 
Le 6 septembre 2020, la Lune passait devant Mars. Du moins si on l’observait du bon endroit... L’astrophotographe Thierry Legault était au Portugal pour ne rien manquer du spectacle.
 
 
La chitine (un composant fibreux de l'exosquelette des insectes et des crustacés) pourrait être combinée avec le sol martien pour fabriquer un nouveau matériau.
 
 
Du 1er au 18 juillet 2020, la caméra HiRISE de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a récolté près de 400 nouveaux clichés en haute définition de la surface de Mars, mises en ligne en septembre.